Saputo sur le point d'avoir le contrôle de Warrnambool

Saputo a franchi jeudi une étape importante dans... (Photo fournie par Warrnambool)

Agrandir

Saputo a franchi jeudi une étape importante dans sa quête visant à mettre la main sur le producteur laitier australien Warrnambool Cheese and Butter (WCB).

Photo fournie par Warrnambool

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Richard Dufour

(Montréal) Saputo (T.SAP) a franchi jeudi une étape importante dans sa quête visant à mettre la main sur le producteur laitier australien Warrnambool Cheese and Butter (WCB).

Bega Cheese a indiqué jeudi qu'elle avait l'intention de vendre à l'entreprise montréalaise la participation qu'elle détient dans WCB.

L'ajout de 11 millions d'actions, représentant 19,7% des parts dans Warrnambool, porterait à 46,2% la participation de Saputo, selon le bilan détaillé le plus récent.

Lundi, la société montréalaise avait indiqué détenir 26,4% des actions de Warrnambool.

En septembre dernier, Bega Cheese avait déclenché les hostilités en vertu d'une offre visant à acquérir WCB, mais les ripostes de Saputo ainsi que de Murray Goulburn avaient incité l'entreprise à se retirer de la course.

Le cinquième producteur laitier australien a indiqué que la vente de sa participation dans WCB à Saputo devrait lui permettre de dégager un profit avant impôts pouvant varier entre 61,8 millions $ AUD et 68,2 millions $ AUD.

«C'est sûr que nous sommes contents, s'est limité à dire en entrevue une porte-parole de Saputo, Sandy Vassiadis. Il faut comprendre que le processus se poursuit et notre offre (pour WCB) est toujours valide jusqu'au 22 janvier.»

La société laitière québécoise propose 9 $ AUD par action dans le cas où elle n'obtiendrait pas la majorité des actions de Warrnambool.

Saputo serait toutefois prête à payer davantage si elle mettait la main sur plus de 50% des actions, soit 9,20 $ AUD par action pour une majorité simple, 9,40 $ AUD pour 75% et 9,60 $ AUD pour 90% des actions.

Murray Goulburn, la principale rivale de Saputo pour l'acquisition de Warrnambool, propose de son côté 9,50 $ AUD par action de Warrnambool.

Toutefois, l'offre du plus important producteur laitier australien est conditionnelle à l'approbation du Tribunal australien de la concurrence ainsi qu'à l'obtention de plus de la moitié des actions de Warrnambool.

Les audiences du Tribunal sur cette question doivent par ailleurs débuter le 10 février et une décision pourrait être rendue dès la fin du mois de février.

Bega Cheese a fait part de sa déception de ne pas avoir été en mesure de développer sa relation stratégique qui avait débuté en 2010 avec Warrnambool, ajoutant que l'offre de Saputo représentait la meilleure option pour elle.

«L'investissement de Bega Cheese dans WCB a été couronné de succès pour les deux compagnies, a indiqué son président exécutif, Barry Irvin. Cela a permis à Warrnambool de payer une partie de sa dette en plus de se positionner pour le futur.»

«L'offre de Bega pour Warrnambool a été le catalyseur d'un processus qui a mis en valeur le potentiel du secteur laitier australien», a-t-il ajouté, par voie de communiqué.

De son côté, dans un communiqué laconique, Murray Goulburn a indiqué qu'elle prenait acte de la décision de Bega. Le plus important producteur laitier australien, qui détient 17,7% des actions de Warrnambool, affirme qu'il va «continuer à suivre la situation à mesure qu'elle évolue».

Dans une note envoyée par courriel, l'analyste Irene Nattel, de RBC Marchés des Capitaux, a indiqué que la transaction annoncée jeudi représentait un «important pas en avant» pour Saputo dans sa quête pour WCB.

«La question n'est plus de savoir si Saputo va prendre le contrôle (de WCB), mais plutôt l'ampleur de la participation qu'aura l'entreprise montréalaise dans Warrnambool», écrit-elle.

Mme Nattel s'attend également à ce que Lion, détenu par le conglomérat Kirin, soit tenté de vendre sa participation de 9,9% dans WCB prochainement.

L'action de Saputo a gagné jeudi 74 cents à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 51,68 $.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer