Les Américains gagnent plus, dépensent moins

Moins dépensiers, les ménages américains ont vu leur... (Photo d'archives)

Agrandir

Moins dépensiers, les ménages américains ont vu leur taux d'épargne passer en un mois de 4,3% à 4,9%.

Photo d'archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Les dépenses des ménages aux États-Unis sont tombées dans le rouge en décembre, marquant le pas après la période des soldes monstre de novembre, mais leurs revenus ont toutefois continué à augmenter, selon les données publiées lundi par le département du Commerce.

Les dépenses de consommation ont cédé 0,3% par rapport à novembre, en données corrigées des variations saisonnières, en ligne avec les prévisions des analystes qui tablaient sur une baisse de 0,2%.

Ce recul intervient après une forte hausse en novembre (+0,5%), un mois marqué par la période de rabais et de promotions qui suit la fête de Thanksgiving aux États-Unis, le «Black Friday», et donne un traditionnel coup de pouce à la consommation.

Le dernier recul des dépenses des ménages américains était d'ailleurs déjà intervenu exactement à la même période de l'année, en décembre 2013.

En décembre dernier, le revenu des ménages a, lui, continué à augmenter en au même rythme de croisière qu'en novembre (+0,3%) et conformément aux attentes des analystes, selon les données du ministère.

Leur revenu disponible a augmenté au même rythme.

Moins dépensiers, les ménages américains ont par ailleurs vu leur taux d'épargne passer en un mois de 4,3% à 4,9%, indique le ministère.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer