Forte hausse de la confiance des consommateurs américains

Pour Ian Shepherdson, analyste pour Pantheon Macroeconomics, la... (PHOTO SEBASTIAN KAHNERT, ARCHIVES AFP)

Agrandir

Pour Ian Shepherdson, analyste pour Pantheon Macroeconomics, la confiance des consommateurs américains est aussi largement aidée par la chute des prix de l'essence qui libère plus de marge dans les budgets pour les dépenses non-essentielles.

PHOTO SEBASTIAN KAHNERT, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Le moral des ménages aux États-Unis a rebondi plus fortement que prévu en octobre à l'approche de la saison des fêtes, selon l'indice de confiance des consommateurs américains publié mardi par le Conference Board.

L'indice a gagné 5,5 points à 94,5 par rapport à septembre dont le chiffre a été révisé en hausse à 89.

Les analystes s'attendaient à un modeste progrès à 87,2 contre 86 pour la première estimation de septembre.

Selon l'enquête du Conference Board, les consommateurs évaluent les conditions d'affaires de façon mitigée: 24,5% contre 24,2% en septembre les jugent «bonnes» mais 21,7% contre 21,2% le mois d'avant, les considèrent encore «médiocres».

Le marché de l'emploi est vu en légère amélioration, 16,5% contre 16,3% des consommateurs interrogés estimant que les offres d'emplois sont nombreuses. Ceux qui jugent que les emplois sont difficiles à trouver restent néanmoins plus nombreux à 29,1% (contre 29,4% en septembre).

La part de ceux qui estiment que les conditions économiques vont s'améliorer dans les six prochains mois a augmenté à 19,6% contre 19%.

Selon Lynn Franco, directrice des indicateurs au Conference Board, «une meilleure évaluation du marché de l'emploi et des conditions d'affaires a contribué à l'amélioration de l'avis des consommateurs sur la situation économique».

«Les consommateurs sont davantage confiants quant à la conjoncture à court terme et sont plus optimistes sur leurs rémunérations à l'avenir», estime l'économiste qui ajoute qu'«avec la saison des fêtes qui approche, ce rebond de la confiance est un bon signe pour les commerçants».

Pour Ian Shepherdson, analyste pour Pantheon Macroeconomics, la confiance des consommateurs est aussi largement aidée par la chute des prix de l'essence qui libère plus de marge dans les budgets pour les dépenses non-essentielles.

«Les ventes de fin d'année seront solides», assure cet analyste.

La Fédération américaine du commerce de détail a en effet annoncé début octobre qu'elle misait sur des ventes en hausse de 4,1% en novembre et décembre, ce qui marquerait un rebond notable après une progression moyenne de 2,9% au cours des dix dernières années.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer