Nikesh Arora quitte Google pour SoftBank

Nikesh Arora... (Photo fournie par Google)

Agrandir

Nikesh Arora

Photo fournie par Google

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Tokyo

L'ex-patron de Google en Europe, Nikesh Arora, va devenir numéro deux de SoftBank, a annoncé vendredi le groupe japonais de télécommunications fondé et dirigé par le milliardaire nippon Masayoshi Son.

M. Arora, qui a passé une décennie chez Google dont il a dirigé les activités sur le Vieux continent, prendra ses fonctions en octobre.

Outre la vice-présidence du groupe, M. Arora prendra la tête d'une nouvelle filiale de SoftBank aux États-Unis, appelée SoftBank Internet and Media (SIMI).

«Comme nous entrons dans une nouvelle phase de notre expansion, Nikesh Arora est selon moi la meilleure personne pour nous y aider. Comme vice-président, il travaillera en étroite collaboration avec moi pour la définition, la mise en oeuvre et la gestion de notre stratégie de croissance mondiale», a déclaré Masayoshi Son, cité dans un communiqué.

«En outre, en tant que PDG de SIMI, il sera directement responsable de la supervision de notre activité relative à internet, aux télécommunications, aux médias et aux investissements mondiaux, domaines que nous avons développés au cours des dernières années», a poursuivi le dirigeant.

«Nous avons l'intention de nommer Nikesh Akora au conseil d'administration du groupe SoftBank lors de notre prochaine assemblée générale d'actionnaires», a-t-il encore précisé.

«Merci à tous «googlers» pour votre soutien et votre amour durant dix ans. Vous allez me manquer. Rendez-vous pour la prochaine aventure», a pour sa part écrit M. Arora sur son compte Twitter au moment de l'annonce (en pleine nuit à Tokyo).

Selon SoftBank, avant de rejoindre Google, Nikesh Arora était analyste du secteur des télécommunications à Putnam Investments.

Il a ensuite créé sa propre entreprise en 2000 et a également travaillé avec l'opérateur T-Mobile à divers titres, dont celui de directeur du marketing de sa filiale européenne et comme membre de son conseil d'administration.

Il détient un MBA de Northeastern University, est titulaire d'une maîtrise en finances de l'université de Boston et a obtenu un diplôme d'ingénieur électrique.

Chez Google, M. Arora était responsable de tous les partenariats, du marketing, des ventes et des activités des clients, tout en faisant partie de l'équipe de direction de la société.

Ce recrutement d'une personne de l'extérieur au poste le plus élevé après celui de M. Son lui-même marque clairement une nouvelle étape dans la conduite des affaires de SoftBank, qui a de plus en plus envie d'expansion aux États-Unis. Après y avoir racheté le troisième opérateur mobile Sprint pour plus de 20 milliards de dollars, il vise désormais le quatrième, T-Mobile US, pour une somme voisine.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer