Maladie de Lyme: Montréal et les Laurentides maintenant touchées

Le nombre de cas de maladie de Lyme... (PHOTO ARCHIVES LA VOIX DE L'EST)

Agrandir

Le nombre de cas de maladie de Lyme continue de progresser au Québec et a atteint 127 en 2014, soit 100 de plus qu'il y a cinq ans.

PHOTO ARCHIVES LA VOIX DE L'EST

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après avoir fait des victimes en Montérégie, en Estrie et en Mauricie-Centre-du-Québec au cours des dernières années, la maladie de Lyme a maintenant fait son apparition à Montréal et dans les Laurentides, révèle une nouvelle étude de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). Le nombre de cas continue également de progresser et a atteint 127 en 2014, soit 100 de plus qu'il y a cinq ans.

Si elle n’est pas traitée, la maladie de... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE) - image 1.0

Agrandir

Si elle n’est pas traitée, la maladie de Lyme peut causer des problèmes aux articulations, des problèmes cardiaques et des problèmes neurologiques.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Les petites tiques peuvent être difficiles à voir.... (Photo archives La Voix de l'Est) - image 1.1

Agrandir

Les petites tiques peuvent être difficiles à voir.

Photo archives La Voix de l'Est

La maladie de Lyme continuera-t-elle sa progression ?

« Fort probablement, estime Karine Thivierge, responsable du secteur de la parasitologie au Laboratoire de santé publique du Québec. On n'attend pas 25 000 cas de plus dès demain matin. Mais depuis 2003, on voit une progression constante du nombre de cas. » Cette année, de nouveaux cas ont été enregistrés dans trois régions, dont Montréal. « Ça ne veut toutefois pas dire que ces régions sont endémiques », précise Mme Thivierge.

Qu'est-ce qu'une région endémique ?

Il s'agit d'une région où les trois stades de la tique (larve, nymphe et adulte) ont été détectés et où au moins une nymphe porteuse de la maladie de Lyme a été détectée. « En gros, ça veut dire qu'une population de tiques vit dans ces régions et que certaines sont infectées par la bactérie responsable de la maladie de Lyme », résume Mme Thivierge.

Le nombre de régions endémiques est-il en hausse au Québec ?

Oui. En 2014, trois nouveaux secteurs de la province ont été identifiés comme étant endémiques, soit Hemmingford, Saint-Bernard-de-Lacolle et Saint-Dominique, en Montérégie.

Comment contracte-t-on la maladie de Lyme ?

En se faisant piquer par une tique infectée.

Quels sont les symptômes ?

Dans un bulletin mensuel publié en 2015 sur le sujet, le ministère de la Santé et des Services sociaux mentionne que les premiers symptômes apparaissent entre 3 et 30 jours après la piqûre d'une tique infectée. La plupart des gens noteront une rougeur sur la peau s'apparentant à une cible de plus de 5 centimètres. Certains présenteront aussi de la fièvre, des maux de tête et de la fatigue.

Peut-on soigner la maladie de Lyme ?

La maladie se traite avec des antibiotiques. Si elle n'est pas traitée, la maladie peut causer des problèmes aux articulations, des problèmes cardiaques et des problèmes neurologiques.

Quoi faire pour éviter de contracter la maladie ?

Dans les régions endémiques, il est recommandé de porter des vêtements longs lors de promenades en forêt de même que de l'insectifuge, de marcher dans les sentiers et d'éviter les herbes hautes. La Direction de santé publique de la Montérégie recommande également de s'inspecter et d'inspecter nos animaux de compagnie après une activité à risque. Quand une tique est présente sur la peau, il faut l'enlever de façon sûre, rapidement, afin de limiter les risques de transmission.

***

Nombre de cas de maladie de Lyme au Québec

  • 2009 : 27
  • 2014 : 127

Nombre de cas acquis

  • Au Québec : 63 (86 % en Montérégie)
  • Aux États-Unis : 39
  • En Europe : 3
  • En Ontario : 5
  • Ailleurs en Amérique : 2
  • Inconnu : 8

Secteurs endémiques à la maladie de Lyme au Québec

  • Farnham
  • Henryville
  • Noyan
  • Saint-Valentin
  • Longueuil
  • Réserve Saint-François-du-Lac
  • Parc du Mont-Saint-Bruno
  • Marieville
  • Carignan
  • Salaberry-de-Valleyfield
  • Saint-Étienne-de-Beauharnois
  • Hemmingford
  • Saint-Bernard-de-Lacolle
  • Saint-Dominique
  • Danville
  • Drummondville

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • La maladie de Lyme gagne du terrain

    Actualités

    La maladie de Lyme gagne du terrain

    La maladie de Lyme gagne du terrain en Estrie. Le nombre de cas déclarés à la Santé publique a doublé en un an, passant de 28 en 2014 à 54 en 2015. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer