Ebola: fausse alerte à Sainte-Justine

Fausse alerte à l'hôpital Sainte-Justine, où le cas d'un patient souffrant de... (PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Fausse alerte à l'hôpital Sainte-Justine, où le cas d'un patient souffrant de symptômes s'apparentant à ceux du virus Ebola a été analysé.

Le ministère de la Santé a confirmé lundi midi que le jeune patient n'était pas atteint du virus qui a fait 11 000 morts en Afrique depuis 2014.

Il s'agit du dixième cas suspect au Québec en 2015. Tous se sont avérés négatifs.

L'hôpital Sainte-Justine, tout comme l'Hôpital Notre-Dame du CHUM, a été désigné l'an dernier durant le gros de l'épidémie par le ministère de la Santé pour assurer le suivi des éventuels cas confirmés d'Ebola pour toute la province. À ce jour, malgré quelques fausses alertes, aucun cas d'Ebola n'a été rapporté au Québec ni au Canada.

L'épidémie d'Ebola touche l'Afrique de l'Ouest depuis mars 2014.

En date du 7 août, les voyageurs en provenance de trois pays d'Afrique étaient considérés comme à risque par les autorités sanitaires, soit la République de Guinée, le Libéria et la Sierra Leone.

Symptômes de l'Ebola

Fièvre

Frissons

Fatigue importante

Douleurs musculaires

Maux de tête

D'autres symptômes peuvent apparaître quelques jours après : vomissements, diarrhée, rougeurs sur le corps, saignements externes (saignements de nez, des gencives, etc.) ou internes (ecchymoses, sang dans les urines ou dans les selles, etc.). Le tiers des personnes infectées par le virus Ebola peuvent présenter des hémorragies à à plusieurs endroits de leur corps.

Source : MSSS

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer