Le plus vieux cas de cancer au monde probablement découvert

Des scientifiques, dont un Canadien originaire de la Saskatchewan, auraient... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Photo archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne

Des scientifiques, dont un Canadien originaire de la Saskatchewan, auraient découvert le cas de cancer le plus ancien de l'histoire du monde.

Des ossements retrouvés en Sibérie, qui datent de 4500 ans, ont permis de conclure que l'homme avait souffert d'un cancer du poumon ou de la prostate qui s'était propagé partout dans son corps.

La bioarchéologiste de l'Université de Saskatchewan Angela Lieverse a précisé que d'autres chercheurs étaient arrivés à des constats semblables en étudiant des restes humains plus anciens, mais ils n'avaient pas pu confirmer les diagnostics de cancer ou s'il s'agissait de tumeurs bénignes.

Selon Mme Lieverse, leurs résultats démentent l'idée que le cancer est une maladie relativement moderne.

Leur recherche a été publiée dans la revue scientifique PLOS One.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer