Santé Canada interdit l'importation de médicaments d'Apotex

En avril dernier, la Food and Drug Administration... (PHOTO JIM ROSS, THE NEW YORK TIMES)

Agrandir

En avril dernier, la Food and Drug Administration américaine constatait qu'Apotex avait disimulé et manipulé des résultats de test menés dans l'une de ses usines.

PHOTO JIM ROSS, THE NEW YORK TIMES

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Santé Canada a annoncé avoir pris des mesures pour faire cesser l'importation de produits de santé provenant de trois usines de l'Inde en raison de préoccupations quant à leur qualité.

Ces mesures frappent les produits provenant d'Apotex Pharmachem India, d'Apotex Research Private et des Laboratoires IPCA.

Santé Canada dit avoir «de fortes réserves» quant à la façon dont les données de recherches sont recueillies et présentées, ce qui soulève de sérieux doutes quant à la qualité et à l'innocuité des produits provenant de ces usines.

L'agence a indiqué qu'elle empêchera ces produits de se retrouver sur le marché canadien jusqu'à ce qu'il soit certain que les processus de production utilisés à ces trois usines respectent les bonnes pratiques de fabrication reconnues internationalement.

Santé Canada souligne qu'aucun problème d'innocuité particulier n'a été décelé dans les produits actuellement sur le marché de la liste et que jusqu'à maintenant, aucun rappel de produits n'a été exigé. Le ministère ajoute que les consommateurs ne devraient pas modifier leur médication à moins d'avoir tout d'abord consulté un professionnel de la santé.

L'agence a ajouté que certains produits médicalement nécessaires peuvent être soustraits à cette mesure à la condition d'être mis à l'essai par une tierce partie indépendante avant d'être mis en circulation aux fins d'utilisation ou de vente.

Ce geste suit une récente annonce de la Food and Drug Administration, aux États-Unis, qui a indiqué avoir interdit les importations d'une usine d'Apotex de Bangalore, en Inde, après que des problèmes y eurent été soulevés.

Une récente enquête du Toronto Star suggérait qu'une tentative par Santé Canada d'interdire les importations en provenance de cette usine avait été ignorée par l'entreprise et que les médicaments frappés de cette interdiction ont continué à être vendus au pays.

Une liste complète des médicaments et ingrédients interdits a été publiée sur le site de Santé Canada.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer