Soins de santé non remboursés: les familles les plus pauvres écopent

Les Canadiens dépensent de plus en plus pour des soins de santé qui ne sont pas... (Photo Archives Le Nouvelliste)

Agrandir

Photo Archives Le Nouvelliste

Annabelle Blais
La Presse

Les Canadiens dépensent de plus en plus pour des soins de santé qui ne sont pas couverts par les régimes de santé publics. Les soins dentaires, les médicaments sur ordonnance et les primes d'assurance grugent particulièrement le budget des familles les plus pauvres.

Selon une nouvelle étude publiée dans Rapports sur la santé de Statistique Canada, les frais de soins de santé non remboursés ont augmenté de 63% chez les familles à faible revenu pour atteindre 1000$ en moyenne par ménage, 1997 à 2009. Cette hausse varie entre 36% et 48% pour les ménages les plus riches et représente en moyenne 3000$, en 2009.

En proportion de leur revenu, les frais de santé non remboursés représentaient 5,7% du revenu total après impôt des ménages à faible revenu, contre 2,6% pour les ménages les plus riches.

L'étude constate également que les familles à faible revenu ont dépensé davantage en médicaments sur ordonnance que celles avec un revenu élevé.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer