Départ de Hunter Tootoo: un ex-député exige des explications

Un ancien député du Nunavut réclame plus de détails quant au départ de... (Photo Adrian Wyld, archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Photo Adrian Wyld, archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OTTAWA

Un ancien député du Nunavut réclame plus de détails quant au départ de l'ex-ministre Hunter Tootoo du caucus libéral.

Jack Anawak, un ancien député libéral qui s'était porté candidat pour le Nouveau Parti démocratique au Nunavut durant les dernières élections fédérales, exhorte les libéraux à expliquer la situation de M. Tootoo, rappelant qu'ils l'avaient présenté comme un candidat-vedette.

Le cabinet du premier ministre et Hunter Tootoo lui-même se sont abstenus de réagir, jeudi, à la nouvelle rapportée par le Globe and Mail selon laquelle sa démission était motivée par des allégations de nature sexuelle.

L'ancien ministre des Pêches et des Océans prétend avoir quitté son poste pour deux mois afin de traiter un problème d'alcoolisme.

M. Anawak, qui a également été soigné pour une dépendance, dit ne pas croire Justin Trudeau lorsqu'il avance que M. Tootoo est parti de son plein gré, en mai.

Qualifiant l'explication de «boiteuse», il avance que les citoyens du Nunavut méritent de savoir pourquoi leur unique représentant sur la colline du Parlement siège maintenant en tant qu'indépendant.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer