Kellie Leitch se lance dans la course à la direction du PCC

Kellie Leitch... (PHOTO SEAN KILPATRICK, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Kellie Leitch

PHOTO SEAN KILPATRICK, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stephanie Levitz
La Presse Canadienne
Ottawa

La députée de l'Ontario Kellie Leitch est devenue mercredi la première candidate officielle à la direction du Parti conservateur.

Mme Leitch travaillait depuis plusieurs semaines à former une équipe pour l'appuyer. Elle a officiellement déposé sa candidature afin de pouvoir poursuivre ses activités de campagne publiquement et conformément aux règles de la course à la direction.

Par communiqué, Kellie Leitch a dit avoir hâte de pouvoir discuter avec des membres du parti d'un peu partout au pays et de partager avec eux ses idées sur la façon de faire croître leur mouvement et travailler à faire élire le parti en 2019.

La députée de 45 ans, qui s'est fait élire pour la première fois en 2011 dans Simcoe-Grey, n'aura pas à attendre longtemps avant d'avoir un adversaire. Maxime Bernier devrait en effet déposer sa candidature, jeudi.

M. Bernier a été élu pour la première fois en 2006, en Beauce, et est depuis l'un des députés québécois les plus connus du parti.

À la veille de l'annonce probable de sa candidature, Maxime Bernier s'est montré très actif sur les médias sociaux, insistant sur ses convictions voulant que le gouvernement ne devrait pas offrir de subventions ou d'aide financière aux entreprises, malgré le fait que son parti, lorsqu'il était au pouvoir, a donné un coup de pouce à General Motors.

« Laissez-moi tranquille avec GM, a-t-il écrit, en anglais, sur Twitter. Je n'étais pas en faveur. »

Mme Leitch, qui est également chirurgienne orthopédique pédiatrique, peut s'exprimer en français, mais ne se considère pas bilingue.

« J'apporte des expériences du monde réel en tant que chirurgienne, professeure en administration, bénévole au sein de la communauté de même que pour le Parti conservateur pour montrer aux Canadiens une vision conservatrice renouvelée et énergique pour le Canada », a déclaré Mme Leitch par communiqué.

Le vote visant à désigner le prochain chef du Parti conservateur se tiendra le 27 mai 2017, mais les membres du parti se réuniront ce printemps à Vancouver pour discuter de leurs politiques. Plusieurs considèrent cette conférence comme le point de départ de la course à la direction.

D'autres personnes songent à poser leur candidature, notamment les députés Jason Kenney, Michael Chong, Tony Clement, Andrew Sheer et Lisa Raitt. L'homme d'affaires et personnalité publique Kevin O'Leary a également manifesté son intérêt, mais affirme qu'il est encore trop tôt pour prendre une décision.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer