Élections fédérales: Lawrence Cannon nie qu'il se présentera

Lawrence Cannon.... (ARCHIVES, Reuters)

Agrandir

Lawrence Cannon.

ARCHIVES, Reuters

La Presse Canadienne

L'ambassadeur du Canada à Paris Lawrence Cannon a «formellement démenti» la rumeur voulant qu'il revienne au Québec pour se présenter aux prochaines élections fédérales sous la bannière du Parti conservateur.

Sur son compte Twitter, il a réfuté les informations du journaliste de La Presse Denis Lessard, qui l'avait présenté comme le prochain candidat du parti de Stephen Harper dans la circonscription de Louis-Hébert, à Québec.

Selon les informations de La Presse, si le gouvernement conservateur était réélu, M. Cannon reprendrait ses fonctions de lieutenant québécois du premier ministre.

L'ambassadeur a écrit qu'il était «heureux» de poursuivre son mandat à Paris - un poste qu'il occupe depuis 2012.

De 2008 à 2012, M. Cannon avait assumé les fonctions de ministre des Transports et de ministre des Affaires étrangères au gouvernement conservateur. Il a été emporté par la vague orange aux dernières élections fédérales, en 2011. Il était alors député de Pontiac, dans l'Outaouais.

Louis-Hébert est une circonscription actuellement détenu par le néo-démocrate Denis Blanchette. Les conservateurs avaient réussi à gagner la circonscription en 2006, avant de la perdre aux élections de 2008.

M. Cannon a été élu député de la circonscription de La Peltrie, à Québec, en 1985 - il avait alors défait Pauline Marois - et en en 1989. Il fut ministre des Communications sous le deuxième gouvernement de Robert Bourassa, de 1990 à 1994.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer