Le Bloc québécois tient samedi un conseil général pré-électoral

Le chef du Bloc québécois, Mario Beaulieu... (PHOTO OLIVIER JEAN,  ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le chef du Bloc québécois, Mario Beaulieu

PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
SHAWINIGAN

Le Bloc québécois tient samedi à Shawinigan un conseil général qualifié de «pré-électoral» par le chef Mario Beaulieu.

Plus de 200 délégués se pencheront sur le programme du parti, adopté lors du congrès de mai dernier à Rimouski, et prépareront la stratégie en vue des prochaines élections générales.

Mario Beaulieu estime que les élections auront lieu comme prévu en octobre 2015, mais soutient que sa formation est prête pour un scrutin hâtif dès le printemps prochain.

Il précise que le conseil général permettra de lancer la campagne de financement et de recrutement. Actuellement, le Bloc compte plus de 20 000 membres en règle, selon M. Beaulieu.

Le chef bloquiste affirme par ailleurs que plusieurs candidats potentiels ont manifesté l'intention de porter les couleurs du Bloc, et que les investitures débuteront sous peu.

Des députés et des militants ont quitté le Bloc québécois ces derniers mois, mais Mario Beaulieu affirme que son parti est plus enthousiaste que jamais à faire face à l'électorat. Il soutient que ces départs ont prouvé la pertinence du Bloc à Ottawa. Selon lui, le fait d'avoir moins de députés bloquistes à la Chambre des communes fait en sorte que les intérêts, les valeurs et les aspirations du Québec sont actuellement «moins prises en considération» à Ottawa.

Mario Beaulieu estime que le projet de faire du Québec un pays est un «projet posiftif, emballant et passionnant», et que le Bloc continuera d'en faire une priorité.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer