Incendie à Halifax: deux des trois victimes sont mortes par homicide

Un homme de 30 ans a été arrêté... (Photo Andrew Vaughan, La Presse Canadienne)

Agrandir

Un homme de 30 ans a été arrêté dans la nuit de jeudi en lien avec cet incendie qui s'était déclaré dans une maison de la route rurale Old Guysborough, à environ 25 km au nord-est de l'aéroport international Stanfield.

Photo Andrew Vaughan, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
HALIFAX

Deux des trois personnes retrouvées mortes dans une maison incendiée à Halifax, mercredi, ont été victimes d'un homicide, a affirmé la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Dans un communiqué publié jeudi, la GRC dit avoir arrêté un suspect en lien avec la mort d'un homme de 81 ans et d'une femme de 54 ans. Une enquête est en cours pour déterminer les causes de la mort de la troisième personne.

Un homme de 30 ans a été arrêté dans la nuit de jeudi en lien avec cet incendie qui s'était déclaré dans une maison de la route rurale Old Guysborough, à environ 25 km au nord-est de l'aéroport international Stanfield.

La caporale Karine Bernier, de la GRC, a indiqué qu'un homme avait été arrêté vers 00 h 45 jeudi après avoir embouti son véhicule dans deux voitures de patrouille dans le secteur de Milford, à environ une demi-heure de route du lieu de l'incendie.

Le suspect demeure détenu, mais aucune accusation n'a été déposée contre lui pour l'instant.

La GRC n'a pas pu donner plus de détails sur le suspect ou sur les victimes puisque l'enquête n'en est encore qu'à ses balbutiements. Le caporal Greg Church a précisé que des autopsies seraient pratiquées sur le corps des victimes pour déterminer les causes exactes de leur mort.

Le chef adjoint du service de prévention des incendies de Halifax, Roy Hollett, a expliqué que les pompiers avaient dû attendre avant de retrouver la troisième personne portée manquante parce que le plancher du premier étage de la maison s'était effondré.

Un porte-parole de la Municipalité régionale d'Halifax a expliqué que le travail des pompiers avait été compliqué par le toit en métal, qui intensifiait la chaleur à l'intérieur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer