La Déportation des Acadiens commémorée lundi

Cette année, le 28 juillet marque le 259e anniversaire... (PHOTO FOURNIE PAR TOURISME NOUVEAU-BRUNSWICK)

Agrandir

Cette année, le 28 juillet marque le 259e anniversaire de la décision prise par les Anglais de déporter des milliers d'Acadiens.

PHOTO FOURNIE PAR TOURISME NOUVEAU-BRUNSWICK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(DIEPPE, N.-B.) La Société Nationale de l'Acadie (SNA) invite les paroisses acadiennes de l'Atlantique à faire résonner les cloches de toutes les églises, ce lundi, à 17 h 55, en commémoration à la Déportation des Acadiens.

Entre-temps, des pèlerins se réuniront à Grand-Pré, en Nouvelle-Écosse, à la mémoire des nombreuses victimes de la Déportation.

Cette année, le 28 juillet marque le 259e anniversaire de la décision prise par les Anglais de déporter des milliers d'Acadiens. Des familles complètes ont alors eu à vivre l'expulsion de leurs propriétés et des migrations imposées le long de la côte atlantique, au Québec, en France et même en Angleterre.

Pour souligner la Journée commémorative du Grand Dérangement, un pèlerinage s'organise à partir de Dieppe, au Nouveau-Brunswick, vers Grand-Pré. Les pèlerins de l'Île-du-Prince-Édouard pourront se joindre au groupe au monument acadien de Beaubassin en Nouvelle-Écosse.

Une cérémonie hommage à Angèle Arsenault, organisée par sa famille, a aussi été prévue. L'auteure-compositeure et interprète est morte il y a quelques mois.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer