Une voie ferrée brièvement bloquée à Montréal

Une voie ferrée du CN a été brièvement bloquée en fin d'après-midi dans le... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une voie ferrée du CN a été brièvement bloquée en fin d'après-midi dans le sud-ouest de Montréal par des militants opposés à la construction d'un oléoduc aux États-Unis.

Un groupe de «résidents et résidentes» du quartier a revendiqué l'action dans un communiqué envoyé juste avant 16 h 30.

«Face aux dangers sur la vie des communautés et sur la nature qu'imposent de grandes compagnies pétrolières et les banques complices, la résistance contre ce projet destructeur est devenue nécessaire et doit s'étendre partout à travers le monde, y compris à Montréal et au Québec», écrivent-ils, citant spécifiquement la communauté de Standing Rock, opposée à la construction de l'oléoduc Dakota Access.

Le blocage a été effectué à l'intersection des rues Wellington et de Sébastopol.

«Plusieurs individus ont mis en place un blocus illégal sur une voie ferrée du CN à Montréal ce soir», a confirmé dans un courriel Pierre-Yves Boivin, porte-parole du transporteur ferroviaire. «Les agents du Service de police de la ville de Montréal (SPVM) ont escorté les manifestants hors de l'emprise ferroviaire. La circulation ferroviaire a repris son cours normal.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer