Montréal relance son programme d'accessibilité aux condos au Faubourg Contrecoeur

La SHDM assure que la pause de quatre... (Photo Ivanoh Demers, archives La Presse)

Agrandir

La SHDM assure que la pause de quatre ans n'a aucun lien avec le scandale immobilier entourant la revente au groupe Catania des terrains du Faubourg Contrecoeur, situés dans Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.

Photo Ivanoh Demers, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Ville de Montréal a décidé de relancer le programme d'accessibilité aux condos de la Société d'habitation et de développement de Montréal (SHDM), après une pause de quatre ans. L'administration Coderre a donné le feu vert à deux nouveaux projets, dont le principal aura lieu au Faubourg Contrecoeur, qui avait été entaché par un important scandale immobilier.

Lancé il y a 10 ans, le programme Accès-Condo cherche à faciliter l'accès à la propriété sur l'île. Celui-ci a permis la réalisation de 30 projets pour un total de 3670 unités. Voilà, aucun nouveau projet n'avait toutefois été autorisé depuis 2012, année où neuf personnes avaient été arrêtées par l'Unité permanente anticorruption à la suite d'une enquête sur la revente des terrains du Faubourg Contrecoeur.

La SHDM assure que la pause de quatre ans n'a aucun lien avec le scandale immobilier entourant la revente au groupe Catania des terrains du Faubourg Contrecoeur, situés dans Mercier-Hochelaga-Maisonneuve. «La pause n'a pas de rapport avec le volet judiciaire», assure Leslie Molko, de la firme Octane Stratégies, qui agit comme porte-parole pour la SHDM dans ce dossier. La société paramunicipale dit avoir tourné la page sur cet épisode il y a un an en concluant une entente hors cour avec Catania dans son litige civil.

S'il y a eu pause dans le lancement de nouveaux projets, c'était pour écouler les unités mises en construction dans les phases précédentes du programme, précise Mme Molko. La dernière phase avait été entreprise en 2014 et les dernières unités ont été vendues à la fin de 2015.

Les raisons derrière la pause de quatre ans dans le programme Accès-Condos n'ont pas été abordées par les élus lors d'une présentation ce matin devant le comité exécutif. Au cabinet de l'élu responsable de l'habitation, Russell Copeman, on indique que la pause n'était pas une décision politique, mais une décision d'affaires de la SHDM.

L'un des deux nouveaux projets autorisés aujourd'hui par l'administration Coderre sera réalisé justement au Faubourg Contrecoeur. La construction sera effectuée par le groupe Merlin immobilier, qui a remporté l'appel d'offres mené le printemps dernier. L'entreprise aura pour mandat de bâtir 148 unités sur ces terrains.

L'autre projet autorisé sera annoncé sous peu dans l'arrondissement Pierrefonds-Roxboro. Il comptera 26 unités de condos.

Ce programme cherche à faciliter l'accès à la propriété sur l'île en établissant un partenariat avec le privé afin de réduire les coûts de construction, tandis que la SHDM offre un crédit d'achat de 10%. Un condo qui serait normalement mis en vente pour 200 000$ peut ainsi être acheté 179 000$, dit la SHDM. Parmi les acheteurs, 85% des bénéficiaires étaient des premiers acheteurs. Notons que malgré ce programme, Montréal a connu un fort exode des jeunes familles vers la banlieue depuis 10 ans. Le phénomène a légèrement fléchi ces dernières années à la suite du ralentissement économique.

Ce programme est également relancé alors que Montréal constatait récemment un trop-plein de condos, comme en témoigne la stagnation de leur valeur ces dernières années. La valeur moyenne de ces logements a progressé de seulement 2,2% depuis 3 ans, alors que la moyenne des immeubles à Montréal a augmenté de 5,9%.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer