Un «kaléidoscope» de lumières pour le pont Jacques-Cartier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

On ne pourra plus jamais imaginer le ciel de Montréal sans sa signature lumineuse, promettent les concepteurs derrière le projet de mise en lumière du pont Jacques-Cartier. Le concept à 40 millions, qui sera allumé le jour du 375e anniversaire de fondation de la ville, prévoit l'installation de 88 000 ampoules DEL qui s'illumineront au gré des conditions météo, de la circulation ou de l'activité sur les médias sociaux.

UN CONCEPT SIGNÉ MOMENT FACTORY

L'inspiration derrière ce concept est celle d'un kaléidoscope. « Cet appareil optique a un nombre déterminé d'éléments, mais qui peuvent créer un nombre infini de combinaisons », illustre Marie Belzil, directrice multimédia chez Moment Factory, la firme qui pilote le projet. Elle explique que l'algorithme qui va générer le bal des motifs sur la travée principale du pont est en cours d'élaboration. Il sera alimenté par différentes « données » sur Montréal qui changeront tous les jours - par exemple, la popularité d'un mot-clic sur les réseaux sociaux. « Ces données-là vont générer le pattern, mais aussi l'intensité et la vitesse du motif, donc ce que va proposer le pont le soir va vraiment être directement lié à ce qu'il s'est passé dans la journée de Montréal », explique Mme Belzile.

AU GRÉ DES SAISONS

La couleur du pont sera déterminée par les saisons. Si chaque mois aura sa couleur, la teinte sera légèrement modifiée chaque jour, pour symboliser le rythme lent des saisons. Les quatre tourelles, surnommées par plusieurs « mini-tours Eiffel », seront illuminées en blanc. « Lorsque nous planifiions les fêtes du 375e, nous avons rencontré 1000 personnes durant deux heures en petits groupes de sept, et une des choses qui m'a frappé, c'est que tout le monde a parlé de beauté. Tu ne peux pas faire un sondage plus en profondeur que ça ! Les gens nous ont dit : "on a envie que notre ville soit belle et que ça s'embellisse", alors ça va s'inscrire dans un patrimoine d'ajout à la beauté de Montréal », a expliqué hier Gilbert Rozon, commissaire aux célébrations du 375e anniversaire de Montréal.

EN CHIFFRES

  • 10,4 km : câblage nécessaire à la mise en lumière du pont
  • 39,5 millions : budget total, incluant les coûts associés au concept, au design, à l'achat des systèmes d'éclairage, à la réalisation et à l'opération et l'entretien durant 10 ans
  • 250 : nombre de personnes qui travaillent à ce projet
  • 590,4 mètres : longueur de la travée du pont qui sera illuminée

JUSQU'EN 2027

La durée de vie de ce projet est de 10 ans. Selon Gilbert Rozon, il était important de laisser aux Montréalais un projet qui s'inscrit dans le temps. L'installation a déjà débuté et doit se terminer au début d'avril pour permettre l'illumination le 17 mai 2017. « Il va y avoir un impact minime sur la circulation, puisque la fermeture des voies qu'on va faire va se faire principalement de nuit, et ça sera les mêmes voies du centre qui sont normalement fermées à ces heures », explique Pascal Villeneuve, directeur de projets pour la société Les ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer