Le parc Claude-Jutra devient le parc Ethel Stark

Ethel Stark a cofondé en 1940 la symphonie... (Photo fournie par les Archives de la Bibliothèque publique juive de Montréal)

Agrandir

Ethel Stark a cofondé en 1940 la symphonie féminine, le premier orchestre symphonique féminin au Canada, orchestre qu'elle a dirigé durant 28 ans.

Photo fournie par les Archives de la Bibliothèque publique juive de Montréal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le nom du cinéaste Claude Jutra, qui a fait l'objet d'allégations de pédophilie, est désormais rayé de l'espace public montréalais.

Le parc Claude-Jutra situé dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal sera renommé en l'honneur de la chef d'orchestre et violoniste Ethel Stark, tandis que le croissant Claude-Jutra, dans l'arrondissement Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, deviendra le croissant Alice-Guy, à la mémoire de la première réalisatrice de l'histoire du cinéma.

Le maire Denis Coderre en fait l'annonce, ce matin, lors de la rencontre hebdomadaire de son comité exécutif.

Le choix de noms féminins fait partie d'une récente démarche de la Ville de faire plus de place aux bâtisseuses de Montréal dans la toponymie. Seulement 6 % des rues, parcs et bâtiments municipaux portent des noms de femmes à Montréal.

Ethel Stark a cofondé en 1940 la symphonie féminine, le premier orchestre symphonique féminin au Canada, orchestre qu'elle a dirigé durant 28 ans.

Alice Guy est considérée comme la première réalisatrice dans l'histoire du cinéma. Son premier film, la Fée aux choux, a été tourné en 1896.

Le maire Denis Coderre a par ailleurs annoncé que le parc Vimy à Outremont deviendrait le parc Jacques-Parizeau, tandis que le parc à l'intérieur du complexe environnemental Saint-Michel deviendra le parc Frédéric-Back.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer