Les personnes âgées plus vulnérables aux incendies

Les pompiers de Montréal ont combattu 1177 incendies... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Les pompiers de Montréal ont combattu 1177 incendies de bâtiment en 2015, une baisse de plus du quart depuis 2010.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le nombre de personnes ayant perdu la vie lors d'un brasier dans la métropole a continué à diminuer en 2015, mais le bilan annuel du Service de sécurité incendie de Montréal diffusé aujourd'hui en fin de journée vient souligner la vulnérabilité des personnes âgées.

Seulement six incendies mortels sont survenus dans la métropole en 2015, ceux-ci coûtant la vie à sept personnes l'an dernier. C'est le plus bas niveau depuis au moins 2010. Fait à souligner, un avertisseur de fumée était fonctionnel dans cinq des six brasiers mortels.

La moyenne d'âge des personnes décédées est de 75 ans, mettant en lumière un défi auquel le Service incendie de Montréal dit vouloir s'attaquer. « La majorité des tragédies sont survenues lors d'incendies mineurs chez des personnes âgées autonomes qui étaient les propriétaires occupants du logis. Nous prenons tous les moyens pour renforcer notre présence auprès des personnes vulnérables », a indiqué le directeur du SIM, François Massé, dans un communiqué diffusé en fin de journée.

Le rapport annuel du SIM indique également que les pompiers combattent de moins en moins d'incendies. Alors que ceux-ci avaient été appelés à combattre 1572 incendies de bâtiments en 2010, ils ont fait face à seulement 1177 de ces brasiers en 2015.

Reste que les services des pompiers sont de plus en plus sollicités, essentiellement pour des interventions de « premiers répondants ». Alors qu'ils ont effectué moins de 72 000 de ces interventions en 2010, les pompiers ont été appelés à intervenir comme premiers répondants à plus de 81 000 reprises l'an dernier. Ces interventions représentent à elles seules près des deux tiers (63 %) des sorties du SIM en 2015.

La caserne 65, située dans LaSalle a été la plus occupée en 2015 avec 4497 interventions.

Le nombre de fausses alarmes-incendie a continué à diminuer, le SIM en recensant 12 534 en 2015. Les pompiers ont ainsi distribué 3663 amendes à des propriétaires pour des fausses alarmes.

Quand le feu tue

Pertes de vies humaines dans des incendies à Montréal

2010   16

2011   16

2012   12

2013   11

2014   8

2015   7

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer