Montréal provoque par accident un avis d'ébullition à L'Île-des-Soeurs

Cet incident vient souligner à nouveau les problèmes... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Cet incident vient souligner à nouveau les problèmes d'alimentation en eau potable de ce secteur qui a connu un fort développement immobilier ces dernières années.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est la Ville de Montréal elle-même qui a provoqué par accident l'avis d'ébullition qui touche présentement les 18 000 résidents de L'Île-des-Soeurs, avis qui devrait être levé jeudi après-midi. Des activités de détection de fuite ont provoqué une baisse de pression dans le réseau de ce quartier, un incident qui vient à nouveau souligner la vulnérabilité de l'alimentation en eau potable de ce quartier montréalais.

>>> Consultez l'avis de la Ville de Montréal

Une baisse de pression a été constatée mardi en fin d'après-midi dans le réseau d'aqueduc de L'Île-des-Soeurs. L'arrondissement Verdun a d'abord soupçonné une fuite d'eau, mais après plus de 12 heures de recherches, on a plutôt découvert que ce sont des activités de détection des fuites qui en étaient à l'origine.

D'importants travaux devant avoir lieu ces prochaines années dans le secteur de l'usine Atwater -notamment la construction du futur pont Champlain-, Montréal a entrepris de détecter les fuites d'eau dans son réseau. On espère ainsi les réparer pour éviter que le passage des nombreux camions durant les chantiers ne les aggrave.

Pour détecter les fuites, la Ville a dû fermer une valve sur un raccordement alimentant L'Île-des-Soeurs, mais cette action a fini par entraîner une importante baisse de pression dans tout ce quartier. Lorsqu'on a découvert le rôle de cette valve, le raccordement a aussitôt été rouvert pour rétablir la pression. Montréal a aussi décidé de reporter à plus tard ses travaux de détection des fuites.

La baisse de pression a fait remonter à la surface des sédiments, donnant une couleur rougeâtre à l'eau, si bien que Verdun a décidé à titre préventif de diffuser un avis d'ébullition mercredi matin. Des analyses sont en cours et l'avis devrait être levé au plus tôt jeudi après-midi.

Les citoyens de L'Île-des-Soeurs doivent faire bouillir l'eau du robinet à gros bouillons pendant une minute avant de consommer cette eau. Les écoles, établissements publics et entreprises sont invités à fermer leurs fontaines d'eau et aviser que l'eau est impropre à la consommation.

Cet incident vient souligner à nouveau les problèmes d'alimentation en eau potable de ce secteur qui a connu un fort développement immobilier ces dernières années. La population est passée de 13 000 en 2001 à plus de 18 300 en 2011. La Ville dit être à compléter le bouclage du réseau d'aqueduc d'ici la fin de 2016, ce qui devrait améliorer l'alimentation en cas de problème similaire dans le futur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer