Montréalais disparu au Pérou: quatre équipes privées sur le terrain

Jesse Galganov, 22 ans, a disparu lors d'un... (Photo fournie par la famille)

Agrandir

Jesse Galganov, 22 ans, a disparu lors d'un trek au Pérou.

Photo fournie par la famille

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Grâce aux informations qui ont finalement été dévoilées par Apple, la famille de Jesse Galganov, ce Montréalais disparu depuis un mois au Pérou, lance aujourd'hui une nouvelle vague de recherches sur le terrain.

Quatre équipes comptant chacune une dizaine de personnes se sont lancées ce matin à sa recherche près de la ville de Huaraz, où il a disparu le 29 septembre dernier.  

«Nous avons établi une nouvelle grille de recherches, beaucoup de personnes sont sur le terrain pour quadriller le territoire, et nous aurons de l'équipement pour faire des recherches en rivière. Pendant ce temps, l'enquête criminelle se poursuit à Huaraz et plusieurs policiers participent aux recherches», explique Alisa Clamen, la mère de Jesse, actuellement au Pérou pour coordonner l'effort.  

La famille demandait depuis deux semaines à Apple et T-Mobile de lui fournir les dernières coordonnées enregistrées par le téléphone du jeune homme de 22 ans avant de disparaître. Apple a accepté de fournir un accès à son compte la semaine dernière, mais les informations fournies étaient «lourdement chiffrées» et «inutilisables», avait déploré Mme Clamen.  

L'équipe légale d'Apple a finalement accepté de lui donner un accès complet en fournissant le mot de passe du compte de M. Galganov et à son compte iCloud. 

«On sait qu'il a pris des photos à 17h17. C'est une information très précieuse. Ça nous a permis de savoir où il a dormi le 28. On a aussi pu trouver de l'information dans une application qu'il utilisait. On sait où il était jusqu'à 4h39 le matin du 29», explique Mme Clamen.   

«Apple aurait dû nous fournir ces informations il y a deux semaines. C'est ridicule qu'ils ne l'aient pas fait avant. Je déteste cette compagnie. Elle n'a aucune compassion», lance Mme Clamen, à cran au bout du fil.  

Une autre partie des données fournies par Apple la semaine dernière aurait été déchiffrée par des spécialistes du FBI, mais la famille dit ne pas y avoir encore accès.  

Mme Clamen affirme que de nouvelles équipes de recherche seront embauchées au cours des prochains jours. 

«Ça me coûte une fortune, mais je vais payer le prix qu'il faut pour retrouver Jesse», assure-t-elle.

Une campagne de sociofinancement au nom de Jesse Galganov a été lancée sur GoFundMe ainsi que sur le site web du Réseau enfants-retour. Plus de 124 000 $ avaient été récoltés sur GoFundMe au moment de mettre en ligne.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer