Un homme tué lors d'une intervention du SPVM au centre-ville

Le SPVM a reçu un appel vers 19h... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

Le SPVM a reçu un appel vers 19h au sujet d'un homme qui était en train de «tout démolir» dans son appartement.

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sylvain Larocque
La Presse

Un homme de 58 ans est mort mardi soir après avoir reçu plusieurs projectiles tirés par des agents du Service de police de Montréal (SPVM).

L'événement est survenu dans un HLM de l'avenue Robillard, dans le Village gai.

Le SPVM a reçu un appel vers 19h au sujet d'un homme qui était en train de «tout démolir» dans son appartement, a indiqué le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI). Lorsque les policiers sont arrivés sur les lieux, l'homme tenait un tournevis dans chaque main.

Selon le BEI, les policiers ont tenté de maîtriser l'homme à l'aide d'un pistolet à impulsions électriques (Taser), mais en vain. Ils se sont ensuite servis d'une arme tirant des balles de plastique, également sans succès.

Des policiers ont alors utilisé leur arme de service, atteignant l'homme à plusieurs reprises.

Urgences-Santé a reçu un appel du SPVM vers 19 h 20. Lorsque les ambulanciers sont arrivés sur les lieux, l'homme était en arrêt cardio-respiratoire, a précisé Urgences-Santé.

Le BEI a annoncé la mort de l'homme vers 21 h 45.

Comme le SPVM est impliqué, c'est le BEI qui fera la lumière sur cette affaire. L'organisme a mobilisé 12 enquêteurs à cet effet. La Sûreté du Québec, qui agira à titre de corps de police de soutien dans cette enquête, fournira deux techniciens en identité judiciaire.

Le BEI fait aussi appel au public pour en savoir plus sur l'événement.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer