Agression près du métro Longueuil: trois blessés

La police a érigé un périmètre de sécurité... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE)

Agrandir

La police a érigé un périmètre de sécurité sur la rue Saint-Charles, près de la station de métro.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Trois personnes ont été blessées, dont une très gravement, dimanche matin après avoir été agressées à l'arme blanche dans un immeuble à logements de Longueuil, à quelques pas à peine de la station de métro.

Les circonstances entourant l'attaque demeurent nébuleuses. Il pourrait s'agir d'une bataille qui a dégénéré.

Vers 7 h 20, les policiers ont répondu à un appel au 1155 de la rue Saint-Charles Ouest à Longueuil, juste à côté du pavillon de l'Université de Sherbrooke.

Dehors, ils ont trouvé deux personnes blessées. L'autre victime a été découverte au huitième étage de l'édifice qui en compte 11. 

Selon le Service de police de Longueuil, un homme dans la trentaine a été blessé au haut du corps par une arme blanche. Il a été transporté dans un centre hospitalier du secteur où l'on craint pour sa vie.

Les deux autres personnes, un homme et une femme, ont subi des blessures moins sérieuses. La police n'est pas en mesure de dire si les victimes se connaissaient ou si elles connaissaient leur agresseur.

Dimanche avant-midi, un banc public situé tout juste devant l'immeuble était toujours taché du sang d'une des victimes. On distinguait aussi un sac à main, des vêtements et de l'équipement électronique étalé sur le trottoir. Un large périmètre de sécurité avait été érigé autour pour protéger la scène de crime.

Kavin Daigneault habite au 1155, rue Saint-Charles. Lorsqu'il s'est levé ce matin, l'ascenseur était hors d'usage. Il est descendu à pied jusqu'au rez-de-chaussée, où il a vu de nombreux policiers. Par la porte ouverte de l'ascenseur, il a remarqué une large flaque de sang.

Une vidéo filmée par une résidente et publiée par TVA montre les paramédicaux qui s'affairent autour des blessés, étendus sur le trottoir à côté des civières.

Dimanche après-midi, les enquêteurs étaient toujours sur place afin de recueillir des informations.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer