Il roule à contresens sur l'A20 et provoque un accident

L'autoroute 20.... (Photo Hugo-Sébastien Aubert, archives La Presse)

Agrandir

L'autoroute 20.

Photo Hugo-Sébastien Aubert, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

La Sûreté du Québec (SQ) tente de mettre le grappin sur un automobiliste qui a provoqué tout un émoi, lundi après-midi, à la hauteur de Beaumont, dans la région de Chaudière-Appalaches.

Le conducteur en question se dirigeait vers l'ouest sur l'autoroute 20 dans les voies réservées aux voitures et aux camions circulant en direction est.

Son petit manège a été à l'origine d'un accident. En voulant éviter l'automobile qui se déplaçait à contresens, un autre véhicule a, en effet, effectué un capotage.

Les deux personnes, qui se trouvaient à bord, ont été blessées très légèrement. Elles ont tout de même été transportées à l'hôpital par mesure préventive.

Quant à l'automobiliste fautif, il manquait toujours à l'appel lundi soir. Selon des témoins, il était à bord d'une voiture pâle de type Cadillac.

Vers 20 h, les patrouilleurs de la SQ avaient déjà intercepté cinq automobiles de cette marque, mais aucune d'entre elles n'était le véhicule recherché. Les policiers ignorent son numéro d'immatriculation.

Ils disposent de bien peu d'informations en lien avec le conducteur. Ils le décrivent seulement comme un «homme âgé».

Drame à Val-d'Or

Par ailleurs, un drame routier est survenu à Val-d'Or, en Abitibi-Témiscamingue, lundi, peu après 15 h 30.

Quelques minutes plus tôt, un véhicule conduit par une femme de 63 ans a quitté la route 397 pour se rendre sur l'accotement.

En voulant revenir sur la chaussée, la dame a filé vers la voie inverse. De plus, son véhicule s'est retrouvé dans une position perpendiculaire à la route.

Une camionnette arrivait au même moment et elle n'a pas pu l'éviter. Elle a donc percuté de plein fouet la portière du côté passager du véhicule de la sexagénaire.

À la suite de l'impact, la camionnette a effectué des tonneaux. Les deux personnes, qui étaient à bord, n'ont pas subi de blessures sérieuses, mais elles ont quand même été transportées à l'hôpital par mesure préventive.

La conductrice de 63 ans a connu un sort nettement plus triste. Sa mort a été constatée environ 90 minutes après son arrivée à l'hôpital. L'identité de la défunte a rapidement été dévoilée par la Sûreté du Québec (SQ). Il s'agit de Noëlla Bédard.

Un spécialiste en matière de reconstitution des accidents de la SQ a été dépêché à l'endroit où la collision a eu lieu pour essayer de comprendre ce qui a été à l'origine de l'impact.

La route 397 a été momentanément fermée pour lui permettre de faire son travail. Puis, cette artère a été rouverte à la circulation peu après 19 h.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer