Menace avec une scie mécanique: l'accusé s'en tire sans casier

Manuel Delisle... (Photo EDOUARD PLANTE-FRECHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Manuel Delisle

Photo EDOUARD PLANTE-FRECHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

«T'aimes ça, hen?», lance Manuel Delisle, avant de faire rugir sa tronçonneuse à quelques centimètres de la vitre du véhicule de Karine Cyr. La vidéo de cette scène troublante de rage au volant avait fait le tour du monde le 5 avril dernier. De retour au Palais de justice de Saint-Jérôme mardi, l'homme de 37 ans n'aura finalement pas de casier judiciaire pour son geste, a tranché le juge Jean La Rue.

Manuel Delisle, qui avait plaidé non coupable le 7 avril dernier à une accusation d'agression armée a finalement reconnu sa culpabilité mardi matin. Le juge de la Cour du Québec lui a ainsi accordé une absolution inconditionnelle, donnant ainsi raison à la défense qui a fait valoir que les victimes étaient en partie responsable des évènements.

Après une altercation sur une route de Saint-Jérôme, Alexandre Hermenier et sa conjointe Karine Cyr ont suivi M. Delisle pendant quelques minutes. Arrivé dans un cul-de-sac, l'émondeur de profession est alors descendu de son véhicule pour menacer Mme Cyr et ses deux enfants avec sa scie mécanique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer