Une femme meurt dans son kayak dans les Laurentides

Une kayakiste a été retrouvée inanimée et captive de son embarcation renversée... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
LAC-DES-ÉCORCES

Une kayakiste a été retrouvée inanimée et captive de son embarcation renversée sur la rivière Kiamika, dans les Laurentides, dimanche après-midi.

Les secours n'ont pu la ramener à la vie et son décès a été constaté dans un centre hospitalier, a indiqué la porte-parole de la Sûreté du Québec, Mélanie Dumaresq.

Un citoyen a signalé aux autorités policières la présence d'une embarcation chavirée en après-midi sur cet affluent du Lac des Écorces.

La victime avait débuté sa promenade sur la rivière sur l'heure du midi et n'était pas accompagnée.

La femme de 46 ans portait un gilet de flottaison lors de sa promenade, a confirmé la Sûreté du Québec.

Lorsque la dame a été retrouvée, son vêtement de flottaison était toujours sur elle, mais elle était retenue sous l'embarcation, la tête sous l'eau.

Une enquête policière est en cours afin de déterminer avec plus de précision la cause du décès de la kayakiste.

«Est-ce qu'elle a eu un malaise ou a-t-elle fait une fausse manoeuvre? Pour l'instant, c'est impossible de le dire, mais nos enquêteurs tentent de le déterminer», a indiqué Mme Dumaresq, lors d'un entretien avec La Presse Canadienne en soirée.

La rivière Kiamika se trouve à proximité de la municipalité de Lac-des-Écorces, située à une centaine de kilomètres de Mont-Tremblant.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer