Un enseignant de la CSDM accusé de leurre d'enfants

L'accusé utilisait le pseudonyme francis.faille.94 sur Facebook.... (Photo SPVM)

Agrandir

L'accusé utilisait le pseudonyme francis.faille.94 sur Facebook.

Photo SPVM

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un enseignant d'une école secondaire montréalaise est accusé de leurre d'enfants. Francis Faille aurait invité d'anciennes étudiantes à avoir des relations sexuelles avec lui et il leur aurait partagé des photos et des vidéos de ses parties intimes via les réseaux sociaux.

L'homme de 43 ans qui enseignait la géographie à l'école secondaire Édouard-Montpetit jusqu'en juin dernier a été arrêté la semaine dernière. Il a été accusé de leurre d'enfants et d'avoir rendu accessible à un enfant du matériel sexuellement explicite. Il a été libéré sous plusieurs conditions vendredi dernier dont celle de ne pas utiliser internet. 

C'est l'unité Exploitation sexuelle, volet pornographie juvénile et leurre, de la Section des crimes majeurs du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) qui a mené l'enquête.

L'accusé utilisait le pseudonyme francis.faille.94 sur Facebook. «Lors des conversations électroniques, il invitait ses victimes à avoir des relations sexuelles avec lui et il leur partageait des photos et des vidéos de ses parties intimes», a indiqué le SPVM par voie de communiqué. 

Les enquêteurs du SPVM croient que l'enseignant aurait pu faire d'autres victimes. Le SPVM travaille en collaboration avec la CSDM pour la suite du dossier. 

«Toute personne qui aurait été victime ou qui connaît quelqu'un qui aurait pu être victime de Francis Faille est invitée à se rendre au poste de police de son quartier ou à communiquer avec le 9-1-1 afin de déposer une plainte officielle», poursuit le SPVM dans son communiqué.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer