Les policiers recherchent d'autres victimes du cyberprédateur de Kijiji

François Roy... (PHOTO FOURNIE PAR LE SPVM)

Agrandir

François Roy

PHOTO FOURNIE PAR LE SPVM

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les policiers montréalais recherchent d'autres victimes potentielles du cyberprédateur François Roy, arrêté mardi et accusé de leurre d'enfants et d'incitation à des contacts sexuels cette semaine à la Cour du Québec.

L'homme de 24 ans aurait tenté de piéger deux filles de 11 et 12 ans sur le site web d'achats en ligne Kijiji à partir du 22 juin dernier. Les enquêteurs du Module exploitation sexuelle, volet pornographie juvénile du Service de la police de la Ville de Montréal (SPVM) ont des «raisons de croire» que François Roy aurait fait davantage de victimes.

Le modus operandi de François Roy était le suivant selon les policiers: il communiquait en ligne avec des jeunes filles sous le nom de Francis et prétendait être un père monoparental à la recherche d'une gardienne pour son fils. Toutefois, les discussions prenaient une connotation sexuelle et François Roy demandait aux victimes de lui envoyer des photos les montrant nues. Il aurait aussi tenu des propos sexuellement explicites.

François Roy mesure 1,64 m (5'5'') et pèse 75 kg (165 lb). Ses cheveux bruns sont très courts. Il porte une barbe et une moustache courtes. Il n'a pas antécédents criminels. Le SPVM invite toute victime du suspect à contacter le 9-1-1.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer