Les Rizzuto frappés à Toronto

L'organisation était autrefois dirigée par Juan Ramon Fernandez... (Photo La Presse)

Agrandir

L'organisation était autrefois dirigée par Juan Ramon Fernandez (photo), ancien associé et représentant dans la Ville-Reine du parrain montréalais Vito Rizzuto.

Photo La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Une organisation mafieuse, que la police considère comme étant liée au clan dominant des Siciliens à Montréal, a été démantelée mercredi dans la grande région de Toronto. Au total, cinq hommes d'une cellule baptisée « Montréal » ont été arrêtés et un sixième est toujours recherché dans le cadre de l'opération Forza.

Les deux individus recherchés... - image 1.0

Agrandir

Les deux individus recherchés

L'organisation en question était autrefois dirigée par Juan Ramon Fernandez, ancien associé et représentant dans la Ville-Reine du parrain montréalais Vito Rizzuto, et son complice Fernando Pimental. Ces derniers ont toutefois été assassinés en Sicile en avril 2013. 

Depuis, la cellule torontoise s'est trouvé un nouveau chef en la personne de Daniele Carlo Ranieri, toujours au large malgré la frappe menée par la police régionale de York, assistée de la police provinciale de l'Ontario et de la Gendarmerie Royale du Canada. « Ce groupe représentait une menace pour la sécurité du public et a été démantelé », ont tout de même indiqué les forces policières.

L'enquête pour l'opération Forza a permis d'identifier plusieurs personnes associées au clan Ranieri. La criminalité du groupe, son implication dans des actes d'extorsion, de fraude, d'obstruction de la justice, de violations de conditions de liberté conditionnelle, de trafic de drogue et d'infractions liées à l'utilisation d'armes à feu ont aussi été confirmés.

Craig Hall, 38 ans, Arkadiusz Buksinski, 38 ans, Danny Rubino, 44 ans, Justin McPolin, 38 ans, et Richard Maciel, 36 ans, tous originaires de la région de Toronto, ont été arrêtés. Ils font face à des accusations allant du trafic de cocaïne et d'héroïne à l'extorsion et au complot pour commettre un acte criminel.

La tête présumée du clan, Daniel Ranieri, est toujours recherchée. L'homme de 30 ans habite Bolton et est considéré comme « armé et dangereux ». Lucas Day, un Torontois de 41 ans, est lui aussi recherché et considéré comme « armé et dangereux ».

Le meurtre de Juan Ramon Fernandez en Sicile a fait grand bruit au printemps dernier. Expulsé du Canada, il aurait cherché à s'implanter et à poursuivre ses opérations illicites dans le sud de l'Italie. Une théorie veut qu'il ait été victime d'une vengeance outremer des Rizzuto pour avoir manqué de loyauté envers son ami Vito alors que ce dernier était détenu aux États-Unis, mais une autre veut qu'il ait simplement été victime d'une élimination pour avoir piétiné les platebandes de mafiosi locaux.

- Avec la collaboration du Toronto Star

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer