Accusation de l'UPAC contre le maire de L'Assomption

Le maire de L'Assomption, Jean-Claude Gingras... (PHOTO CAROLINE MIREAULT, COLLABORATION SPÉCIALE)

Agrandir

Le maire de L'Assomption, Jean-Claude Gingras

PHOTO CAROLINE MIREAULT, COLLABORATION SPÉCIALE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le maire de la Ville de L'Assomption, Jean-Claude Gingras, fait l'objet d'une accusation d'abus de confiance dans l'exercice de ses fonctions.

La nouvelle a été annoncée mercredi par le Commissaire à la lutte contre la corruption (UPAC), Robert Lafrenière.

Les faits reprochés au maire se seraient déroulés à l'Assomption entre novembre 2013 et le mois en cours. L'enquête se poursuit et d'autres accusations pourraient être déposées, selon l'UPAC.

L'enquête a été menée par le Service des enquêtes sur la corruption de la Sûreté du Québec (SQ). Le dépôt de l'accusation a été confirmé par le Directeur des poursuites criminelles et pénales.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer