Mascouche: l'UPAC arrête Christian Blanchet

L'Unité permanente anticorruption (UPAC) annonce jeudi qu'elle a procédé en... (Google Map)

Agrandir

Google Map

La Presse Canadienne
Mascouche

L'Unité permanente anticorruption (UPAC) annonce jeudi qu'elle a procédé en début de journée à l'arrestation de Christian Blanchet, accusé d'abus de confiance, de complot, de fraudes envers la Ville de Mascouche ainsi que d'avoir conseillé quelqu'un à commettre un acte criminel.

Les procureurs du Bureau de lutte à la corruption et à la malversation (BLCM) du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) ont autorisé de nouvelles accusations dans le cadre du projet GRAVIER. Cette enquête avait fait l'objet, en avril 2012, de l'arrestation de 15 personnes dont l'ancien maire de Mascouche, Richard Marcotte.

Christian Blanchet sera remis en liberté dans la journée et comparaîtra au palais de justice de Joliette le 28 mai prochain.

L'arrestation de jeudi a été faite par le Service des enquêtes sur la corruption (SQ).

Parmi les autres personnes arrêtées dans le passé dans le cadre du projet GRAVIER figurent les hommes d'affaires Tony Accurso et Normand Trudel.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer