Juripop atteint son objectif de financement grâce à l'appui populaire

Sur la photo : Sébastien Lemire, directeur général par... (PHOTO FRANCOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Sur la photo : Sébastien Lemire, directeur général par intérim, Me Marc-Antoine Cloutier, président et fondateur de Juripop, et Julien David-Pelletier, directeur général.

PHOTO FRANCOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

La Clinique juridique Juripop qui avait lancé il y a un mois une campagne de financement afin de se renflouer pour poursuivre ses activités a réussi à atteindre son objectif.

L'organisme a amassé la somme voulue, soit un peu moins de 22 000 $, un chiffre symbolique qui représente le salaire annuel d'une personne travaillant à temps plein au salaire minimum.

Le président-fondateur de Juripop, Marc-Antoine Cloutier, se réjouit de l'appui populaire, puisque plus de 400 dons sont provenus de simples citoyens.

La campagne sera récurrente, et l'objectif sera supérieur l'an prochain, affirme Me Cloutier.

Dans une lettre ouverte publiée durant la campagne, plusieurs artistes, entrepreneurs et juristes avaient louangé le travail de Juripop. Les signataires rappelaient l'importance d'améliorer l'accès à la justice au Québec.

Les comédiens Lorraine Pintal, Émile Proulx-Cloutier, Sophie Prégent, Réal Bossé et Louis-Georges Girard, le président-fondateur du Festival international de jazz de Montréal, Alain Simard, de même que les anciens bâtonniers du Québec, Michel Doyon et Louis Masson, faisaient partie des signataires.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer