Villanueva: réfléchir, chanter, marcher ou se recueillir

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Montréal-Nord

Actualité

Montréal-Nord

Consultez tous nos articles et photos de nos journalistes sur le terrain. »

Sur le même thème

Wendy Villanueva pose devant un autel en hommage... (Photo: David Boily, La Presse)

Agrandir

Wendy Villanueva pose devant un autel en hommage à son frère Fredy dans le parc Henri-Bourassa, à Montréal-Nord.

Photo: David Boily, La Presse

Judith Lachapelle

Ce week-end, un an après la mort de Fredy Villanueva, au moins quatre activités publiques de commémoration auront lieu à Montréal-Nord: un forum social, un festival de musique, une marche et une manifestation silencieuse. Ces activités ne font toutefois pas l'unanimité parmi ceux, famille ou citoyens, qui ne veulent pas que la mort de Villanueva tombe dans l'oubli.

La famille Villanueva et la Coalition contre la répression et les abus policiers (CRAP) ont annoncé hier la tenue, samedi et dimanche, de Hoodstock, un événement à deux volets. Le «premier forum social de Montréal-Nord», inspiré des forums sociaux mondiaux, aura lieu pendant la journée au parc Aimé-Léonard. Au menu, ateliers et conférences sur des thèmes variés comme la vie après les gangs de rue, l'éducation alternative et le rôle de la jeunesse dans la diaspora haïtienne.Samedi soir, dans un grand spectacle, Luck Mervil et une vingtaine d'artistes hip hop, soul ou reggae promettent musique et discours engagés.

Dimanche en fin de journée, toujours au parc Aimé-Léonard, Hoodstock se terminera par une grande marche familiale à la mémoire de Fredy Villanueva. «On demande aux gens de venir nous soutenir dans la paix», a dit Wendy Villanueva, la soeur de Fredy.

«On s'attend à beaucoup de monde», a dit Alexandre Popovic, de la CRAP, qui affirme que les policiers «sont au courant de la marche.» Les organisateurs disent n'avoir «aucune inquiétude» quant au risque de voir la manifestation dégénérer.

À quelques rues de là, derrière la Maison culturelle et communautaire de Montréal-Nord, près de l'autel à la mémoire de Fredy Villanueva, le Conseil des leaders religieux de Montréal-Nord tiendra une manifestation silencieuse dimanche, entre 15h30 et 17h30. Un curé, un pasteur et un imam accompagneront les citoyens.

Hier, Will Prosper, porte-parole de l'organisme Montréal-Nord Républik, a mentionné que les organisateurs de Hoodstock auraient aimé que le Conseil les informe de ses intentions. «Il y a des gens qui font partie de cette coalition qui vont se présenter aux élections municipales. Je pense que le mandat d'un candidat est de rassembler, et pas de diviser.»

Brunilda Reyes, coordonnatrice des Fourchettes de l'espoir et candidate de Vision Montréal aux élections municipales de novembre, et qui participera à la manifestation silencieuse, a indiqué à La Presse que M. Prosper y avait été invité, mais qu'il n'avait pas répondu. «Personne n'a l'exclusivité de la commémoration, ajoute-t-elle. Plein de monde a été touché par ce qui s'est passé. Il faut donner à tous l'occasion de se souvenir.»

 

Plus d'informations: www.hoodstock.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer