Un rappel cible près de la moitié des autobus de la STM

L'opération n'affectera pas les services aux usagers, assure... (PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE)

Agrandir

L'opération n'affectera pas les services aux usagers, assure la STM.

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE

Marie-Michèle Sioui
La Presse

La Société de transport de Montréal (STM) devra réparer près de la moitié de ses autobus en raison d'un problème de câblage qui pourrait causer de petits feux dans les véhicules.

En tout, 865 des 1746 autobus de la STM sont visés par un rappel émis par leur fabricant, Nova Bus. Mais l'opération n'affectera pas les services aux usagers, assure la Société. La pièce défectueuse, un câble lié à l'alternateur, sera réparée « dans le cadre des entretiens réguliers », a expliqué Amélie Régis, porte-parole à la STM. 

Le câble, a-t-elle ajouté, serait trop petit. Il y aurait donc possibilité de surchauffe. « On n'a pas eu d'incident en service clientèle », a fait valoir Mme Régis. « Mais quand un autobus était immobilisé, il y a eu un dégagement de fumée. »

En juillet, un autobus de la Société de transport de l'Outaouais s'est enflammé. Et comme les sociétés de transport procèdent à des achats groupés, la STM estime être aux prises avec un problème similaire. « Nous achetons les mêmes autobus, les mêmes modèles », a affirmé Amélie Régis.

La plupart des modèles visés par le rappel sont des LFS achetés entre 2010 à 2014. Nova Bus a jusqu'au 29 août pour informer la STM les consignes à observer quant à la solution et au délai de remplacement. L'entreprise, qui assemble les véhicules à son usine de Saint-Eustache, assumera les coûts des opérations. 

« Il n'y a pas d'enjeu de sécurité, maintenant que le problème est connu », a attesté le président du conseil d'administration de la STM, Philippe Schnobb. « Nous prenons donc toutes les dispositions nécessaires pour s'assurer que le problème ne survienne pas en service clientèle et nous suivons la situation de près. »

La STM mènera également des inspections préventives pour s'assurer « que le problème est contenu », a ajouté Amélie Régis.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer