Grève étudiante: facture salée pour la sécurité publique

Le président de la Fraternité des policiers de... (Photo: Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Le président de la Fraternité des policiers de Montréal, Yves Francoeur.

Photo: Bernard Brault, La Presse

Dossiers >

Conflit étudiant

Actualité

Conflit étudiant

Le gouvernement de Jean Charest a décidé d'augmenter les droits de scolarité de 1625 dollars en cinq ans, une hausse décriée par des dizaines de milliers d'étudiants. »

Les dépenses engagées dans la foulée des nombreuses manifestations étudiantes depuis le début de la grève s'élèvent déjà à plusieurs millions de dollars pour les différents corps policiers.

Le président de la Fraternité des policiers de Montréal, Yves Francoeur, a déclaré mardi que le coût des manifestations atteignait entre 2,5 et 3 millions, notamment en heures supplémentaires, des chiffres qui n'ont pas été corroborés par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Seulement dans la métropole, plus de 150 manifestations étudiantes ont été organisées depuis le début de l'année.

À la Sûreté du Québec, la grève a coûté à ce jour 1,5 million de dollars en heures supplémentaires, a indiqué la semaine dernière le directeur du corps policier, Richard Deschênes, lors de l'étude des crédits à Québec.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer