• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Douze millions supplémentaires pour le patrimoine religieux 

Douze millions supplémentaires pour le patrimoine religieux

Québec injecte 12 millions supplémentaires pour assurer la préservation et la... (PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Québec injecte 12 millions supplémentaires pour assurer la préservation et la restauration d'éléments du patrimoine religieux québécois.

C'est le ministre de la Culture et des Communications Luc Fortin qui a fait dimanche l'annonce de cette bonification de 20 % de ce programme, qui permettra de restaurer 64 bâtiments, deux orgues et cinq oeuvres d'art. L'État assumera ainsi jusqu'à 85 % des différents projets qui bénéficieront du programme. 

«Les 12 millions que nous annonçons aujourd'hui permettront d'ajouter de nombreux bâtiments à nos efforts de conservation, notamment des églises et des oeuvres de notre histoire plus récente qui témoignent de l'évolution de l'architecture et de la culture religieuse au fil du temps», explique le ministre. 

L'annonce s'est faite à l'église du Sault-au-Récollet, dans l'arrondissement montréalais d'Ahuntsic, classée immeuble patrimonial.

«Elle est unique par son architecture remarquable, mais elle est aussi la plus ancienne de toute l'île de Montréal. Elle fait partie de nos racines et de notre histoire commune et il nous appartient de protéger ce patrimoine identitaire exceptionnel afin de le transmettre aux générations futures. L'église de la Visitation est un exemple très éloquent des joyaux de notre patrimoine religieux que l'annonce d'aujourd'hui permet de préserver», a commenté le ministre. 

Cette église fait partie d'une quinzaine de sites montréalais qui bénéficieront du programme. Sur les 12 millions, 2 763 316 seront investis dans la métropole. 

Voici une liste des projets montréalais:

  • Cathédrale Christ Church, 500 000 $, Restauration du clocher
  • Église Saint-James, 255 000 $, Restauration de la maçonnerie, ajout de gicleurs
  • Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours, 35 000 $, Restauration des fondations du mur sud-ouest
  • Église du Sault-au-Récollet (Église de la Visitation), 340 000 $, Restauration des finis intérieurs
  • Basilique-Cathédrale Marie-Reine-du-Monde, 406 662 $, Restauration du muret
  • Église anglicane Saint-George, 186 300 $, Restauration de la structure de béton
  • Église Saint James the Apostle, 93 750 $, Installation d'un système de détection incendie
  • Église de Saint-Jean-Berchmans, 150 000 $, Restauration de la toiture
  • Église de Saint-Esprit-de-Rosemont, 187 500 $, Restauration de la maçonnerie
  • Église du Très-Saint-Nom-de-Jésus, 99 919 $, Imperméabilisation des fondations
  • Église de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge, 150 000 $, Restauration des portes
  • Église de Sainte-Brigide-de-Kildare, 175 000 $, Restauration de la toiture et des fondations
  • Chapelle Notre-Dame-de-Lourdes, 39 295 $, Restauration des fresques murales de Napoléon Bourassa et des statues de saint Jean et de saint Michel
  • Église de l'Immaculée-Conception, 144 890 $, Restauration de l'orgue Beckerath




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer