Affaissement de l'A-25: deux mois de travaux à prévoir

Un énorme trou s'est formé le 7 avril... (Photo Ninon Pednault, La Presse)

Agrandir

Un énorme trou s'est formé le 7 avril en bordure de l'autoroute 25, à la hauteur de Saint-Roch-Ouest, dans Lanaudière.

Photo Ninon Pednault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'autoroute 25 à Saint-Roch-Ouest, dans Lanaudière, sera fermée durant au moins deux mois, le temps que dureront les travaux d'envergure pour réparer les dommages causés par l'affaissement survenu au début du mois. Le ministère des Transports ajustera les voies de contournement rapidement pour faciliter la circulation durant cette période.

Le ministre des Transports, Laurent Lessard.... (Photo Ninon Pednault, La Presse) - image 1.0

Agrandir

Le ministre des Transports, Laurent Lessard.

Photo Ninon Pednault, La Presse

Le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'électrification des Transports, Laurent Lessard, s'est rendu sur place, mardi, pour constater l'ampleur de la situation.

«Les travaux vont durer plus longtemps que prévu. Ce n'est pas un simple affaissement comme on pensait, c'est toute l'infrastructure souterraine qui a subi des déformations. La route va être fermée pour les deux prochains mois. On est en mode accéléré», a déclaré le ministre.

«On va démolir complètement [les sections nord et sud de l'autoroute 25, à la hauteur de la sortie 44] pour enlever les ponceaux et en remettre des plus gros», a ajouté le ministre, expliquant que les changements climatiques amenaient davantage de pluie dans la région depuis les dernières années et que la crue des eaux était responsable de l'affaissement. 

Plusieurs chantiers en même temps

Les études préliminaires ont démontré que la nature du sol était particulièrement malléable dans Lanaudière. Le ministre a assuré que cela avait pourtant été pris en compte lors des travaux d'aménagement de ce ponceau remontant seulement à 2001. Les études géotechniques et hydrauliques devront se poursuivre pour trois autres semaines. 

Une fois les études géotechniques et hydrauliques terminées, la conception des travaux prendra une autre semaine. Viendra ensuite l'octroi de contrat puis les travaux de démolition et reconstruction du ponceau débuteront et s'échelonneront sur six à huit semaines. 

Pendant ce temps temps, pour faciliter la circulation, le MTQ mettra en place un chemin de détour reliant les bretelles d'entrée et de sortie de la direction nord à la hauteur de la sortie 44. En direction sud, les usagers devront toutefois continuer d'emprunter le détour par la route 125. 

«Ce que je veux voir arriver rapidement, et il semble que ça pourrait être dès la semaine prochaine, c'est une voie de contournement. Donc, les voitures demeureraient sur l'autoroute. Ça serait une grande amélioration», a dit Nicolas Marceau, député de Rousseau.

Le coût de ces travaux d'urgence n'a pas encore été établi; la priorité étant, selon le ministre, d'agir le plus rapidement possible.

Rappel des événements 

Un énorme trou s'est formé le vendredi 7 avril en bordure de l'autoroute 25, à la hauteur de Saint-Roch-Ouest, dans Lanaudière. Le cratère de 7 mètres de profondeur par 9 mètres de large se trouve au-dessus d'un ponceau situé entre les deux voies de l'autoroute 25. Il gruge en partie la chaussée de la voie de dépassement en direction nord. Depuis, l'autoroute 25, à la hauteur de la route 339 et de la sortie 44, est fermée dans les deux sens 

- Avec Louis-Samuel Perron




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer