Action Longueuil: les candidatures externes restreintes

Les quelque 1200 membres du parti Action Longueuil... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Les quelque 1200 membres du parti Action Longueuil sont invités à voter le 9 avril prochain au cours d'une assemblée générale extraordinaire. La période de mise en candidature se termine samedi prochain.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le parti Action Longueuil a décidé de restreindre les candidatures externes afin de remplacer la chef Caroline St-Hilaire, qui quittera ses fonctions de mairesse avec le scrutin de novembre prochain. Un choix déterminé par l'échéancier électoral, explique-t-on.

Les règles encadrant la course à la direction ont été adoptées le 7 mars, et trois jours plus tard, c'était déjà la date limite pour devenir membre du parti et ainsi avoir le droit de se présenter à la succession de Mme St-Hilaire. Quelque 80 cartes de membre ont tout de même été vendues depuis l'annonce du départ de la mairesse, le 22 février, ce qui avait pris tout le monde par surprise.

« Le parti a souhaité faire une course assez courte pour mettre les énergies le plus rapidement possible sur la campagne électorale. Les élus voulaient une course parmi les membres », a indiqué la chef intérimaire Lyette Bouchard.

Les quelque 1200 membres du parti sont invités à voter le 9 avril prochain au cours d'une assemblée générale extraordinaire. La période de mise en candidature se termine samedi prochain.

COURSE AU FÉMININ

La course qui se dessine pour prendre la tête d'Action Longueuil implique jusqu'à maintenant deux conseillères municipales. D'ailleurs, il est assez rare de voir un parti politique municipal avec une présence féminine aussi forte à la direction. Action Longueuil a été fondé par une femme, il a mené au pouvoir une femme et il est présidé par une femme. « C'est très stimulant et ç'a donné de bons résultats jusqu'à présent », a dit en riant Mme Bouchard.

Les conseillères municipales Josée Latendresse et Sylvie Parent sont officiellement candidates.

Mme Latendresse a fait le saut la semaine dernière alors que son adversaire a démarré sa campagne lundi.

Mme Latendresse est élue seulement depuis un an, alors que Mme Parent, qui est membre du comité exécutif, a été aux côtés de Mme St-Hilaire depuis les tout débuts d'Action Longueuil, en 2009. L'une se présente comme la candidate du changement et l'autre, de la continuité.

« J'ai chapeauté tous les grands dossiers de l'administration. J'ai le bagage nécessaire pour prendre le relais », a expliqué Sylvie Parent, qui a l'appui de quatre élus du caucus, alors que Mme Latendresse en a le double.

« Quand j'ai levé la main pour montrer mon intérêt, rapidement, huit collègues se sont joints à moi. Les gens me reconnaissent une énergie, un dynamisme et une capacité de rassembler, ce qui est très important en politique », a souligné Mme Latendresse.

«« Le parti a souhaité faire une course assez courte pour mettre les énergies le plus rapidement possible sur la campagne électorale. Les élus voulaient une course parmi les membres. »

- Lyette Bouchard, chef intérimaire d'Action Longueuil»





publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer