(Londres) Les compagnies aériennes irlandaise Ryanair et britannique EasyJet ont annoncé mardi la suspension de tous leurs vols vers et depuis l’Italie jusqu’à début avril, après la décision de confiner l’ensemble du pays pour enrayer l’épidémie de coronavirus.

Agence France-Presse

Leur rivale britannique, British Airways, a fait de même, mais pour la journée de mardi seulement.

EasyJet a précisé dans un communiqué que tous les vols prévus entre mardi et le 3 avril seront annulés, avec la possibilité pour les passagers de reporter leur voyage ou d’obtenir un remboursement.

Seuls quelques « vols de secours » sont programmés « dans les prochains jours » pour les personnes devant se rendre en Italie ou en revenir « pour des raisons essentielles, de travail, de santé ou de rapatriement », a précisé le groupe.

De son côté, Ryanair a indiqué dans un communiqué que la suspension des vols intérieurs italiens débutera mercredi et celle des vols internationaux vendredi, jusqu’au 8 avril.

Le transporteur a expliqué que les passagers ayant réservé un vol pour cette période pourront être remboursés ou obtenir un bon leur permettant de voyager au cours des 12 prochains mois.

British Airways n’a, pour sa part, pas donné de précision sur d’éventuelles annulations pour les prochains jours.

Elle informe toutefois ses clients qui ont réservé des vols vers l’Italie entre mardi et le 4 avril qu’ils ont la possibilité de repousser leur voyage jusqu’à fin mai, de préférer voler vers Genève et Zurich ou d’être remboursés.