L'Américaine Eileen Ford, qui avait co-fondé en 1946 avec son mari l'agence de mannequins Ford et l'avait hissée au firmament international, lançant les carrières de multiples top models, est décédée à 92 ans.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Elle est décédée hier soir», a précisé à l'AFP Arielle Baran, une porte-parole de l'agence de communication responsable de Ford Models.

Née à New York, ancien modèle elle-même, exigeant de ses modèles un professionnalisme absolu, Eileen Ford avait notamment lancé les carrières de Candice Bergen, Lauren Hutton, Naomi Campbell, Christie Brinkley, Brooke Shields, Jerry Hall, Kim Bassinger, Christy Turlington.

Adorant dénicher elle-même de nouveaux talents, elle avait fait de Ford Models la première agence au monde dans les années 70, contribuant à créer le marché des top models aux salaires vertigineux et un secteur multimillionnaire.

«Eileen Ford était une force indomptable qui a défini, non seulement Ford Models, mais le monde du mannequinat», a estimé jeudi l'agence en rendant hommage à sa «vision» et saluant une «mentor, une mère, une pionnière et une icône» à la «contribution inégalable».