• Accueil > 
  • SUITE 
  • > Ces objets qui suscitent l'émotion 

Design

Ces objets qui suscitent l'émotion

  •  ()

    Plein écran

  • 1 / 6
  • « Exécution exceptionnelle pour ce banc sculptural du Québécois Kino Guérin. » ()

    Plein écran

    « Exécution exceptionnelle pour ce banc sculptural du Québécois Kino Guérin. »

  • 2 / 6
  • « Ludique, le bol en porcelaine du studio new-yorkais Chen Chen se chausse de trois sandales <br />en cuir. » ()

    Plein écran

    « Ludique, le bol en porcelaine du studio new-yorkais Chen Chen se chausse de trois sandales
    en cuir. »

  • 3 / 6
  • « Toute l'élégance du design italien pour cette carafe en acier noirci et argent sterling. » ()

    Plein écran

    « Toute l'élégance du design italien pour cette carafe en acier noirci et argent sterling. »

  • 4 / 6
  • « D'inspiration Calder, la collection de mobiles du designer espagnol Mario Conti est aérienne, légère et colorée. » ()

    Plein écran

    « D'inspiration Calder, la collection de mobiles du designer espagnol Mario Conti est aérienne, légère et colorée. »

  • 5 / 6
  • « Maîtrise absolue de la technique du bois trempé et moulé pour ce plat à fruits en noyer des designers Yuval Carmel et Ofir Zandani. » ()

    Plein écran

    « Maîtrise absolue de la technique du bois trempé et moulé pour ce plat à fruits en noyer des designers Yuval Carmel et Ofir Zandani. »

  • 6 / 6

André Gratton aime les beaux objets. Ceux ingénieusement conçus, qui vont à contre-courant de la standardisation et de la production de masse. Propriétaire d'une boutique dans le Vieux-Montréal, il nous explique l'attrait que peuvent susciter ces articles dans notre quotidien, et le pourquoi nous devrions, à l'occasion, simplement céder à l'envie.

« Je trouve qu'on ne le fait pas assez, qu'on s'empêche de se laisser aller. Lorsqu'on a un coup de coeur pour un objet, on devrait se faire plaisir. Parce que cette pièce, on l'a choisie et elle nous suivra longtemps. Elle sera le reflet de ce souvenir, de cette émotion ressentie », explique M. Gratton. Dans sa boutique Édition - Objets choisis, on trouve des accessoires déco et des bijoux qui ont de la personnalité, des pièces uniques ou créées en petite quantité ou en série limitée.

Dénichés partout à travers le monde

« Il devient de plus en plus difficile de trouver des articles différents. On propose les mêmes objets partout », poursuit celui qui déniche ses produits aux quatre coins de la planète, lors de voyages ou de visites d'exposition. Le salon Maison & Objet de Paris, Ambiente à Francfort ou encore le NY NOW à Manhattan sont ses préférés, bien qu'ils représentent une quantité énorme de travail. « Ce sont de très gros salons. Il y a des milliers d'exposants ! Je scanne le tout pour ne sélectionner que ce qui sort du lot et qui étonnera mes clients. Je reviens parfois avec seulement cinq, six produits », précise-t-il.

Ses coups de coeur du moment

Un métier pas comme les autres

Ce diplômé en design graphique, qui a été associé une quinzaine d'années dans une boîte de design et qui a oeuvré aussi longtemps à la tête d'une boutique d'ameublement scandinave, ne se définit pas comme un curateur. Il est néanmoins reconnaissant lorsque ses clients réalisent le travail de recherche que représente sa boutique. « Pour exercer mon métier, il faut être à l'affût et avoir beaucoup de rigueur. Et il faut à tout prix éviter de tomber dans la facilité sous prétexte que ça se vendrait bien. »

« Un coup de coeur pour un bel objet, c'est un peu comme un coup de foudre : il ne faut pas passer à côté, sinon on va le regretter longtemps. » - André Gratton, propriétaire de la boutique Édition - Objets choisis

Céder à l'envie

« J'entends souvent ces commentaires : "Chaque fois que je viens ici, je dois me retenir" ou encore "Ça fait des années que je cherche ça... mais je vais revenir", observe André Gratton. Ce sont des occasions manquées. Je pense que des fois, on réfléchit trop. D'accord, il y a l'aspect financier, mais on peut tomber amoureux d'un objet qui respecte notre budget. » Il rappelle aussi qu'on préfère souvent gâter les autres avant soi-même. « Plusieurs clients me disent que tel article ferait un beau cadeau, dit-il. Mais pourquoi pour les autres et pourquoi pas pour soi ? C'est ça, céder à l'envie ! »

DÉCOUVREZ la boutique Édition - Objets choisis

Partager

La liste:-1:liste; la boite:4293772:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2333426:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2320468:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:4297547:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer