(Athènes) Le Comité olympique grec a annoncé lundi que la cérémonie d’allumage de la flamme olympique, prévue ce jeudi dans le stade antique d’Olympie, serait fermée au public à cause de l’épidémie de nouveau coronavirus.

Agence France-Presse

Seulement 100 invités, accrédités par le Comité international olympique et le Comité d’organisation des Jeux olympiques de Tokyo-2020, pourront assister à la cérémonie.

Une répétition en costume, programmée pour mercredi, sera également fermée au public et aux médias.

Les accréditations médias pour la cérémonie d’allumage de la torche seront « extrêmement limitées », a prévenu le comité. Sur les 169 journalistes japonais initialement accrédités, seuls 40 pourront finalement couvrir l’événement, a rapporté un membre du Comité hellénique olympique à l’AFP.

Le maire d’Olympie avait tenté de faire repousser la cérémonie. Dans une lettre adressée au président du Comité international olympique Thomas Bach, datée du 6 mars, Yiorgos Georgiopoulos avait demandé « d’étudier la possibilité de reporter la cérémonie d’allumage au mois de mai ».

« Le danger de mettre en place l’allumage de la torche avec seulement une poignée de spectateurs, un nombre limité d’officiels et de délégations et sous un nuage de peur et d’inquiétude nuira à la grandeur et au prestige de cet événement », estimait M. Georgiopoulos.

La tendance n’était toutefois pas au report, lundi en fin de journée, a confié un membre de la mairie à l’AFP.  

La dizaine d’événements organisés en marge de la cérémonie ont quant à eux tous été annulés. Le district régional d’Elide, où se situe Olympie est l’une des régions les plus touchées de Grèce. Tous les établissements scolaires y sont fermés.

« Nous exhortons les maires des villes à travers lesquelles la flamme olympique voyagera ou passera la nuit, à suivre les instructions du ministère de la Santé », a annoncé le comité.

La flamme des Jeux olympiques de Tokyo-2020 doit être allumée lors d’une cérémonie traditionnelle, suivie par un relais du flambeau sur le sol grec. La torche sera ensuite passée aux organisateurs tokyoïtes le 19 mars, lors d’une autre cérémonie au stade Panathénaïque d’Athènes.

La flamme traversera 37 villes et 15 sites archéologiques en Grèce, dont Kalamata, l’île de Kastelorizo, la Crète et Thessalonique, couvrant 3500 kilomètres, 842 milles nautiques et sera portée par 600 coureurs.

Dimanche, le gouvernement grec a annoncé que tous les événements sportifs professionnels des deux prochaines semaines se tiendraient sans spectateurs, conséquence de l’épidémie.

Lundi en fin d’après-midi, 84 cas avaient été recensés sur l’ensemble du territoire, selon le ministère de la Santé.