(Madrid) Andrey Rublev et Daniil Medvedev ont mis moins de deux heures, samedi, pour vaincre leurs deux rivaux de l’Allemagne et propulser la Fédération de tennis de la Russie (FTR) à la grande finale de la Coupe Davis.

Mis à jour le 4 déc. 2021
Joseph Wilson Associated Press

Premier à se présenter sur le court de surface dure de l’Aréna de Madrid, Andrey Rublev n’a eu besoin que de 50 minutes pour prendre la mesure de Dominik Koepfer 6-4, 6-0.

Medvedev, deuxième joueur mondial et champion des Internationaux des États-Unis, a ensuite défait Jan-Lennard Struff 6-4, 6-4 en 66 minutes.

L’Allemagne a gagné le match de double lorsque Kevin Krawietz et Tim Puetz ont pris la mesure du duo formé d’Aslan Karatsev et de Karen Khachanov 4-6, 6-3, 6-4, pour un score final de 2-1 en faveur de la Russie.

Dimanche, la Russie affrontera la Croatie, qui a défait la Serbie vendredi lors de l’autre demi-finale. Les deux nations seront en quête du troisième titre de leur histoire en Coupe Davis.

« La Croatie est une équipe très forte, elle l’a toujours été à la Coupe Davis », a noté Medvedev, qui devrait croiser le fer avec Marin Cilic, le joueur numéro un en Croatie, lors du deuxième match en simple.

« Je ne m’attends à rien de facile, et nous allons devoir jouer au meilleur de nos capacités pour avoir nos chances de gagner », a ajouté Medvedev, qui n’a pas perdu une seule manche depuis le début du tournoi

Medvedev a été dominant au service avec sept as et aucune double faute. Il a affiché un pourcentage de réussite de 70 % en premières balles et a gagné 41 des 50 points joués à son service.

PHOTO MANU FERNANDEZ, ASSOCIATED PRESS

Andrey Rublev

Il n’a fait face qu’à une seule balle de bris, qu’il a réussi à sauver, lors du dernier jeu du deuxième set.

Medvedev a pris l’avantage lors du set initial avec un bris lors du neuvième jeu, pour se donner une avance de 5-4. Jusque-là, Struff n’avait concédé que cinq points à son service.

En deuxième manche, Medvedev a inscrit un bris lors du cinquième jeu.

Cinquième joueur mondial, Rublev a réussi six as lors du premier set. Il n’a concédé que 10 points à son rival lors de la deuxième manche pour mettre fin au duel.

Avec quatre joueurs classés dans le top 30 à l’ATP, la FTR était favorite pour éliminer l’Allemagne, qui était privée de son meilleur joueur, Alexander Zverev, troisième au monde.