(Sydney) Entrée réussie pour les cadors. Rafael Nadal et Novak Djokovic ont assuré samedi pour leur entrée en lice en Australie dans la Coupe ATP, la nouvelle compétition entre nations qui entend s’imposer comme héritière de l’ancienne Coupe Davis.

Agence France-Presse

À Perth, le numéro un mondial a battu 6-3, 7-5 le Géorgien Nikoloz Basilashvili, et fait faire à l’Espagne son premier pas vers la phase finale de la Coupe ATP, un mois et demi après avoir remporté à Madrid sa concurrente directe, la Coupe Davis nouvelle formule.

PHOTO TONY ASHBY, AGENCE FRANCE-PRESSE

Rafael Nadal et Nikoloz Basilashvili

Roberto Bautista a apporté plus tôt le premier point à l’Espagne en démolissant 6-0, 6-0 Aleksandre Metreveli. La confrontation dans la poche pour l’Espagne, Nadal a donc pu s’économiser et a laissé Feliciano Lopez et Pablo Carreño prendre le troisième point en double.

Même formalité pour Djokovic. Le dauphin de Nadal au classement ATP a fait gagner la Serbie en disposant du Sud-Africain Kevin Anderson à Brisbane 7-6 (7/5) 7-6 (8/6), après la victoire 3-6, 7-6 (7/4), 6-3 de Dusan Lajovic contre Lloyd Harris. Comme Nadal, « Djoko » a laissé tomber le double, remporté par la paire Nikola Cacic/Viktor Troicki.

PHOTO DAVE HUNT, AAP IMAGE/REUTERS

Novak Djokovic

L’Espagne et la Serbie sont donc bien parties pour avancer dans la compétition, où 24 nations sont réparties en six groupes de quatre entre Brisbane, Sydney et Perth. Les huit meilleures équipes des phases de groupe se qualifieront ensuite pour les éliminations directes à Sydney.

Dans la bataille des générations, les grognards du circuit — Federer n'y participe pas — montrent pour l’instant un visage bien plus offensif que les jeunes loups, à moins d’un mois des Internationaux d’Australie.

Si Daniil Medvedev et Denis Shapovalov ont porté la Russie et le Canada vendredi, Alexander Zverev (Allemagne) et Stefanos Tsitsipas (Grèce) ont tous deux trébuché et compromis leurs chances de qualification au tour suivant.

Dans les autres confrontations de samedi, les Croates ont dominé l’Autriche de Dominic Thiem. Le N.4 mondial a chuté face à Borna Coric 7-6 (7/4), 2-6,  6-3, après la victoire 6-7 (6/4), 6-4, 6-4 de Marin Cilic face à Dennis Novak.

La France a battu 2-1 le Chili grâce aux victoires en simples de Benoît Paire et Gaël Monfils. L’Argentine a dominé 2-1 la Pologne malgré la défaite de son leader Diego Schwartzman contre Hubert Hurkacz (4-6, 6-2, 6-3), et le Japon de Yoshihito Nishioka a battu à plate couture, 3-0, l’Uruguay des frères Cuevas.