(Toronto) Bianca Andreescu continue de recevoir les honneurs.

La Presse canadienne

Au lendemain d’un grand rassemblement organisé dans sa ville natale de Mississauga, en Ontario, en l’honneur de la championne en simple des Internationaux des États-Unis, Toronto a fait de lundi la « Journée Bianca Andreescu ».

« Pour la féliciter de ses succès remarquables aux Internationaux des États-Unis et pour la remercier d’être une source d’inspiration pour les jeunes athlètes de la ville, j’ai le plaisir de proclamer aujourd’hui la Journée Bianca Andreescu à Toronto », a révélé le maire John Tory.

Dans sa lettre officielle, Tory a écrit : « Bianca a gagné le coeur de millions de Torontois. »

Andreescu, âgée de 19 ans, la première championne canadienne en simple d’un tournoi du Grand Chelem, est de passage à Montréal, lundi, pour un entraînement libre sur le court central du stade IGA.

Andreescu doit reprendre la compétition à l’Omnium de Pékin, du 28 septembre au 6 octobre.