La Biélorussie s'est qualifiée pour la première fois pour la finale de la Fed Cup en créant la surprise aux dépens de la Suisse, 3 à 1, dimanche à Minsk.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le troisième point décisif a été apporté par la toute jeune Aryna Sabalenka, 18 ans et 125e mondiale, qui a battu 6-3, 2-6, 6-4 Viktorija Golubic.

Mais la grande dame du week-end a été Aliaksandra Sasnovich. Cette joueuse peu connue, 96e à la WTA, a réussi l'exploit de dominer 6-2, 7-6 (7/2) Timea Bacsinszky (22e). La veille, elle avait battu Golubic, également mieux classée qu'elle (54e).

Contre toute attente, la Biélorussie se qualifie pour la finale l'année où il est privé de la meilleure joueuse de son histoire, l'ex-N.1 mondiale Victoria Azarenka, en congé maternité.

La république d'ex-URSS affrontera les États-Unis ou la République tchèque, qui étaient à égalité 1-1 en Floride après la première journée.