Source ID:; App Source:

US Open: Djokovic encore favori

Novak Djokovic affrontera Diego Schwartzman lors de son premier... (PHOTO AL BEHRMAN, AP)

Agrandir

Novak Djokovic affrontera Diego Schwartzman lors de son premier match à Flushing Meadows.

PHOTO AL BEHRMAN, AP

Finaliste des quatre dernières présentations de l'Omnium des États-Unis, le Serbe Novak Djokovic n'a toutefois remporté qu'une seule finale, en 2011, quand il était sans doute au sommet de sa forme.

En fait, ce tournoi est celui des occasions ratées pour le numéro 1 mondial. Il y a souvent gâché des avantages importants, des retours spectaculaires, des occasions de bris, laissant filer deux ou trois titres majeurs qui lui auraient permis d'avoir un palmarès encore plus impressionnant.

En l'absence de son grand rival Rafael Nadal - toujours gêné par une blessure au poignet -, Djokovic se retrouve devant une occasion en or de remporter son huitième titre en Grand Chelem. Champion à Wimbledon, discret dans les tournois préparatoires, il se présente à New York dans d'excellentes dispositions. Le sort lui a toutefois réservé un tableau corsé, avec notamment la perspective d'affronter en quart de finale Andy Murray ou Jo Wilfried Tsonga, deux joueurs qui peuvent lui causer des ennuis.

Ce serait toutefois bien étonnant que le Serbe ne soit pas encore de la finale, dans 16 jours...

Duel de générations

Plusieurs joueurs comptent profiter de l'Omnium des États-Unis pour couronner ou sauver leur saison. 

À 33 ans, le Suisse ROGER FEDERER (deuxième favori) tente de devenir le premier trentenaire champion en Grand Chelem depuis Andre Agassi. Champion à Cincinnati, finaliste de ses quatre derniers tournois, Federer a retrouvé un excellent niveau. 

Le Suisse STANISLAS WAWRINKA (troisième favori), champion des Internationaux d'Australie en janvier, a eu de la difficulté à confirmer ce premier titre majeur par la suite, mais il a souvent bien joué à New York.

Le Bulgare GRIGOR DIMITROV (septième favori) est le grand joker de cet Omnium des États-Unis. Souvent brillant cette saison, avec notamment une demi-finale à Wimbledon, il n'a toutefois jamais franchi le premier tour à New York. 

Le Britannique ANDY MURRAY (huitième favori) connaît une année décevante après trois saisons remarquables au cours desquelles il a notamment enlevé son premier titre majeur à New York, en 2012.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • US Open: la pression sur Bouchard

    Tennis

    US Open: la pression sur Bouchard

    Même si elle est la plus jeune joueuse du top 10 mondial, même si elle a déjà réussi une saison au-delà de tous les espoirs, même si la suite de sa... »

  • US Open: quelle Serena verrons-nous?

    Tennis

    US Open: quelle Serena verrons-nous?

    Double championne en titre, Serena Williams détient encore cette année les clés du tableau féminin à l'Omnium des États-Unis. »

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer