• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Les soeurs Williams remportent le double à Roland-Garros 
Source ID:; App Source:

Les soeurs Williams remportent le double à Roland-Garros

Les soeurs Williams sont la troisième paire à... (Photo: AFP)

Agrandir

Les soeurs Williams sont la troisième paire à remporter les quatre Grands Chelems d'affilée en double.

Photo: AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
la liste:1658:liste;la boite:30969:box

Paul Roux

Sur le même thème

Associated Press
Paris

Venus et Serena Williams ont remporté la finale du double dames des Internationaux de tennis de France en battant en finale la Tchèque Kveta Peschke et la Slovène Katarina Srebotnki en deux sets de 6-2, 6-3 et une heure 13 minutes de jeu.

Grâce à ce sacre, les Williams bouclent un rare Grand Chelem en double puisqu'elles ont remporté en 2009 les titres de Wimbledon et des Internationaux des États-Unis et, en janvier 2010, celui des Internationaux d'Australie.

«Je veux remercier Venus pour nous avoir permis de remporter les quatre titres du Grand Chelem», a déclaré Serena en Français sur le court Suzanne-Lenglen.

Venus a embrayé elle aussi en français en remerciant notamment Dieu pour ce premier succès «depuis 11 ans» à Paris.

Serena et Venus, numéros 1 et 2 mondiales en simple, avaient une première fois remporté Roland-Garros en double en 1999. Leur accession aux demi-finales de Roland-Garros leur assure de devenir, lundi, numéro 1 mondiales de double pour la première fois de leur carrière.

Les soeurs Williams sont devenues la troisième paire à remporter d'affilée les quatre Grands Chelems en double après le duo Martina Navratilova-Pam Shriver (1983-1984) et la doublette Gigi Fernandez-Natasha Zverea (1992-1993).

Ce sacre à Roland-Garros est leur 12e titre en double en Grand Chelem. En simple, Serena victorieuse du tournoi en 2002 a été éliminée cette année en quart de finale et Venus en huitième de finale.

«J'ai frappé plus de deuxième service que d'habitude, on a plus d'expérience en double, on comprend les schémas de jeu beaucoup mieux quand on franchit les tours, ça facilite les choses, a déclaré Venus. On a bien joué les points importants aujourd'hui.»

«Il faut être concentrées lorsque l'on joue les doubles, car on dispute parfois 13 matches entre les doubles et les simples, a expliqué Serena. C'est de la concentration et aussi de l'amusement car, en double, on peut célébrer ensemble l'euphorie des points marqués.

«Le simple est une grande sensation mais quand on joue en double avec sa soeur c'est superbe. On a travaillé dur, on s'est entraîné dur, on fait fusion. En simple, ce n'est pas pareil. Nous sommes très heureuses de jouer en double», a conclu Serena, 28 ans, cadette de deux ans de sa soeur.




À découvrir sur LaPresse.ca

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer