Andy Murray s'est qualifié pour la première fois de sa carrière pour les quarts de finale de Roland-Garros en remportant dimanche une victoire convaincante sur Marin Cilic en trois sets 7-5, 7-6 (7/4), 6-1.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Ce succès illustre les progrès effectués cette année par le Britannique sur terre battue car Cilic, le grand espoir du tennis croate, avait lui-même été très solide lors des trois premiers tours passés sans perdre un set.

C'est la première fois que l'Ecossais de 22 ans, tête de série N.3, gagne quatre matches d'affilée sur terre battue. Il devra encore monter son niveau d'un cran s'il veut battre en quarts de finale le Chilien Fernando Gonzalez, l'un des joueurs les plus réguliers sur cette surface, et l'un des plus gros cogneurs du circuit.

Pour le moment, Murray n'a pas obtenu de grands résultats sur terre battue, son ascension au classement étant due à ses performances sur dur. Mais ce joueur formé en partie à Barcelone dans l'académie de la famille Sanchez semble avoir toutes les armes pour y parvenir: patience, régularité du fond du court et intelligence tactique.

Ce sont ces qualités-là qui lui ont permis de maîtriser Cilic. Le fougueux croate (N.13) a pris tous les risques, réussissant un grand nombre de coups gagnants avec son beau coup droit (19), mais en commettant aussi un nombre rédhibitoire de fautes directes (40 contre 14 pour Murray).

Très efficace au service (10 aces), l'Ecossais aurait pu l'emporter plus facilement avec un peu plus d'opportunisme sur les points importants (6 balles de break converties sur 12 contre 3 sur 4 pour son adversaire).